yvroux-gaza                    yvroux-palestine

2 exemples de croquis réalisés par des étudiants 
source : Chloe Yvroux - blog Monde Diplo

Que répondent des étudiants en deuxième année d’histoire-géographie (?) à l’université à des questions dites "simples" sur le conflit israélo-palestinien (en 2009, au lendemain de l'opération militaire israélienne Plomb durci contre Gaza dirigé par le Hamas) ?

Une source double pour cet exemple :

- Le blog Diplo : « Bandes à Gaza » : que savent les étudiants du conflit israélo-palestinien ? - 07/11/2011
Présentation par Chloé Yvroux la doctorante qui a mené l'enquête et élaboré les questions. Selon elle « L’objectif de cette enquête n’était pas de vérifier des connaissances, d’aboutir à la production de cartes précises et "justes" de la région, mais de faire émerger des représentations collectives ».

Chloé Yvroux fait une thèse sur La Palestine et ses représentations, sous la direction de JP Bord.
http://blog.mondediplo.net/2011-11-07-Bandes-a-Gaza-que-savent-les-etudiants-du-conflit
Noter que le titre et le fichier sont en totale contradiction avec les intentions de l'auteur de l'article.
Curieuse déformation, liée au métier de titreur dans la presse ? 

- Le blog Bigbrowser : « La bande à Gaza ? Un groupe d’extrémistes palestiniens » - 09/11/2011
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/11/09/culture-generale-la-bande-a-gaza-un-groupe-dextremistes-palestiniens/

Les commentaires du second blog sont révélateurs (et ahurissants) : ils hésitent entre les préjugés sur l'école comme fabrique de crétins ignorants et la stigmatisation du Monde diplomatique (« le parti pris des intervenants » ... des « antisionistes notoires »).
Commentaire d'un internaute :
« En fait, c’est vraiment regrettable que votre article (et surtout par son traitement médiatique), se soit transformé en vulgaire défouloir pour nos fameux déclinistes de l’éducation. (Je vous invite a faire un tour dans les commentaires consternants (ahurissants ?) ».

.-.

[ - Les questions posées ne semblent pas en ligne. C'est dommage.
- Une réponse dépend souvent de la forme et du contenu de la question. Pas seulement dans un sondage. (cf le ««Complétez cette carte avec tous les éléments que vous connaissez »»)
- Les fonds de carte reproduits ne semblent porter aucune échelle. Or cet élément est important : Tel Aviv-Jérusalem, c'est 70 km, Gaza, c'est environ 40 km du nord au sud, de 6 à 12 km d'est en ouest (surface de 360 km²). 

gaza

Palestine - La bande de Gaza - source : Wikipedia
.

La conclusion de Chloe Yvroux semble nuancée, bien davantage que celle du blog du Monde :

« La connaissance géographique du conflit chez des étudiants en histoire-géographie est fragmentée, déformée et incomplète. L’intérêt n’est alors pas seulement l’évaluation des connaissances – ce que les individus savent ou ne savent pas –, mais la mise en valeur des perceptions partagées – ce que les individus croient savoir. 

Les résultats de l’enquête attestent un manque de connaissances, mais ils ne sont en rien surprenants dans ce type de questionnement, et ils peuvent être envisagés comme un indicateur des représentations détenues par l’ensemble de la population en France. Ils soulignent le décalage entre une information de plus en plus présente, accessible, actualisée presque en direct, et ce qu’en retiennent les « usagers de l’information ». Et on se demande quel est le processus qui produit ces représentations collectives « déformées » sur un sujet aussi prégnant dans l’actualité. Ces résultats constituent également un révélateur et offrent un bon support aux journalistes qui pourront, le cas échéant, penser la manière dont leurs lecteurs ou auditeurs reçoivent et absorbent les informations…»
     

Comparer les croquis ci-dessus avec les cartes du Monde diplomatique sur le Proche-Orient
notamment celle de l'archipel par Julien Bousac 

   Israel-occup   2007-isr-pal

ou avec ces deux cartes de Wikimedia Commons - 1 - 2
. 

 .