26 août 2011

Wikipedia à l'Université

 

- Wikipedia Aims Higher

 HES2011-sageross
Photo Sage Ross - Commons

The Wikipedia in Higher Education Summit/Documentation
http://outreach.wikimedia.org/wiki/Wikipedia_in_Higher_Education_Summit
a eu lieu à Boston (Simmons College) et a réuni 120 participants les 8 et 9 juillet 2011.
3 articles en rendent compte, dont celui de Steve Kolowich : Wikipedia Aims Higher
http://outreach.wikimedia.org/wiki/Wikipedia_in_Higher_Education_Summit/Documentation

Voir également dans cette page wiki, les vidéos (avec le défaut habituel : filmer le conférencier ou son support ?)
et les supports de présentation.


.
The future of Wikipedia in Education is now
.

wp-global


During the 2010–11 academic year, the Wikimedia Foundation started an experimental pilot project (the Public Policy Initiative) to explore the challenges and opportunities of student-based Wikipedia-editing on a larger scale. More than 800 students from 22 U.S. universities contributed about 5,600 pages of high quality content to the English Wikipedia.
http://outreach.wikimedia.org/wiki/Public_Policy_Initiative

« We have built a strong knowledge base about running a class-based program as well as the tools needed to implement it (training handbooks, brochures on how to start editing, how-to videos, sample syllabi, etc.) » note Frank Schulenburg

Beginning in 2011 the Global Education Program will follow.
We are planning to have more than 10,000 students enrolled in our program by 2013... The Ambassador training will be put online. Tools that enable participants to share their materials and best practices more effectively will be developed.
Frank Schulenburg, Global Education Program Director
http://blog.wikimedia.org/2011/07/29/for-wikipedia-in-education-the-future-is-now/

 
.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Le parti de la richesse organisée



- Thomas Piketty : "La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus est totalement anecdotique" Le Monde  25.08.11 - http://www.lemonde.fr/politique/2011/08/25/thomas-piketty

Pourquoi inventer une contribution de 3 % pour récupérer 200 millions d'e alors que la modification de  l'impôt sur la fortune fait perdre 2 Mds à l'Etat.
80 % des revenus financiers échappent à l'impôt.
Thomas Piketty, Pour une révolution fiscale,
http://www.alternatives-economiques.fr/la--revolution-fiscale-_fr_art_633_53012.html

.
Laurent Mauduit, Entre austérité et Grand Guignol -  - Médiapart - 24 août 2011
http://www.mediapart.fr/article/offert/

Sous la communication, les vraies mesures d'austérité
Le plan de communication du dispositif d'austérité a donc été bien fait. Avec le concours des milieux d'affaires, la presse a fait grand cas des mesures de taxation des plus hauts revenus, qui s'avèrent finalement dérisoires. Et du même coup, les mesures socialement beaucoup plus douloureuses ou discutables n'ont fait l'objet de presque aucune publicité.

.
Monique Pinçon-Charlot : « Il faudrait soigner l’addiction à l’argent chez les plus riches » 

L'Humanité, 24 août 2011 - http://tinyurl.com/lhuma-pincon-addiction

Le déficit et la dette sont des armes économiques et idéologiques. Les néolibéraux s'en servent pour accélérer leur agenda politique et balayer les droits sociaux sur la planète. Tous les bénéfices de la planète finance reviennent aux trois quarts aux financiers, mais c'est au contribuable qu'on demande de rembourser. Avec eux, c'est "face je gagne, pile tu perds !". Le système est fait par l'oligarchie financière, il fonctionne pour elle et nous sommes arrivés à un point où la question se pose de soigner l'addiction à l'argent des plus riches.

Une version réactualisée du Président des riches sort en librairie le 15 septembre
L'ouvrage 2010 en version numérique : Clioweb, 20/09/2010
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/09/20/19107491.html

 marianne-26082011

Marianne, 27/08/2011 : Faire payer les riches, l'intox de la rentrée 2011

.
- Le parti républicain est, par essence, celui de la richesse organisée, de la grande production capitaliste, écrivait André Siegfried en 1927 : c'est instinctivement que celle-ci s'appuie sur lui, et lui sur elle...

 

Par là, le parti représente à la fois; la prospérité et la conservation sociale. Les indices de réussite matérielle mesurent le succès de sa politique ...Dans ce pays fortuné, où l'abondance apparaît chose normale, on ne saurait s'étonner que. depuis un demi-siècle, il ait été, sauf de rares intermèdes, presque constamment au pouvoir. Non moins logique est l'esprit conservateur qu'il incarne, car si les affaires vont bien, pourquoi rien changer au régime politique? ... Ceux qui sont sur le chemin de la fortune ou qui, l'ayant acquise, veulent la consolider ou l'accroître, demanderont donc au gouvernement de les laisser faire, de ne pas les entraver, de les favoriser au contraire en mettant à leur service le pouvoir de l'Etat ... 

 

(La) raison d'être (du parti), c'est d'appuyer la production organisée, de la défendre contre l'étranger par la protection douanière massive dont il s'est fait la spécialité, de considérer sans fausse honte  les affaires comme servant l'intérêt général de la nation. Il y a là une conception politique qui se tient, et, tant que la prospérité des plus heureux rejaillit sur tous, on comprend que la majorité s'en accommode.

 

A. Siegfried, Les États-unis d'aujourd'hui, Armand Colin,1927
http://clioweb.free.fr/textes/7repu27.htm

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 août 2011

1646 milliards d'euros

 

Selon l'INSEE, à la fin du premier trimestre 2011, la dette publique s’établit à 1 646,1 milliards d’euros. Elle a augmenté de 55 milliards d'euros en un trimestre sous l’effet d’une hausse de l’endettement de l’État et des administrations de sécurité sociale (CADES +24,1 Mds €)… A l'inverse, les administrations publiques locales se désendettent (-4,1 Mds €).
http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=40


dettefr-1995-2011

 .

dettefr-pib

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=40

archvies : http://www.insee.fr/fr/themes/indicateur.asp?id=40&page=archive.htm

.

- La dette publique de la France ? 

Dette publique, déficit public : la situation de la France - Le Monde économie.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/08/10/

En 2007, un candidat vilipendait fortement les 1000 milliards d'euros de la dette chiraquienne ... 
Depuis, les cadeaux fiscaux en tous genres, le sauvetage des banques privées en 2008 ont considérablement alourdi la dette de l'Etat.
Une occasion de rappeler qu'il faut éviter de confondre un slogan électoraliste (la supposée règle d'or) et la gestion concrète récente des finances d'Etat.


.

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 août 2011

SOS Ecole primaire

La bataille du primaire, Fanny Capel, Télérama 3215, 27/08/2011

(en ligne sur http://www.telerama.fr/

« Réformes inapplicables, suppressions de postes… Face à une institution qui fait peu de cas d’eux, les enseignants du premier degré sont désorientés. Ce qui les fait tenir ? La passion du métier et l’expérience.

Fanny Capel rappelle les bilans alarmants et explore les causes d'échec, dans une école où trop souvent « le scolaire se dilue dans le social, voire dans le récréatif »

« Liberté contre autorité, activité contre passivité ... les pratiques des enseignants sont plus mélangées que les modèles (les caricatures ?) auxquels les idéologues tentent de les réduire pour mieux les opposer… »


Face à une telle situation, « chaque enseignant bricole donc sa méthode, en fonction de son expérience et de ses convictions » .
Que fait l’institution ? Elle détruit la formation initiale en alternance (le prétexte : faire l’économie de 16 000 postes), elle supprime les postes (9000 en 2011, 16000 en 2012), elle fait disparaître les relais efficaces (Rased),
elle ne finance plus une formation continue pourtant essentielle.
« Nous voilà revenus en arrière, pas à la politique de Ferry (Jules) mais à celle de Thiers (Adolphe) » !

« L’école primaire doit revenir au cœur du projet démocratique » .

.
L'article n'a pas du tout plus à JF Launay :
http://deblog-notes.over-blog.com/article-fanny-capel-chroniqueuse-brighellienne-de-telerama-82526152.html

 

Articles antérieurs :
Alors, cette réforme du lycée, mesdames les professeures ? Télérama - 6 septembre 2009
Entretien croisé entre Fanny Capel, Sauvez les lettres - Nathalie Mons, Sc Po
http://www.telerama.fr/monde/quel-lycee-pour-demain,46559.php

Grammaire amère - Télérama - 30 avril 2011
http://www.telerama.fr/idees/grammaire-amere,68267.php

Sauver l'école, c'est élémentaire, Télérama - 18 mai 2011
http://www.telerama.fr/monde/sauver-l-ecole-c-est-elementaire,68935.php


rappels :
. Chatel en visite en Finlande veut y 
voir du chatel à l'oeuvre ...
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/08/20/21822362.html

. Plus de décentralisation ? plus d'autonomie pour les chefs d'établissements ? 
La question de l'école n'est pas principalement administrative (ni affaire de bureaucratie).
C'est une question de volonté pédagogique et de pédagogie
dit en substance François Bayrou invité de France Inter le 19 août.
http://www.franceinter.fr/player/videos?dmid=xki7bm
 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Sécuriser le bac ?

 

- Sécuriser le bac - Le Journal du dimanche - 20/08/2011
http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Actualite/bac

Mesures citées par Chatel :
- un diagnostic local de sécurité dans chaque rectorat
- une charte de déontologie
- un système de veille sur Internet pour détecter les fuites et les rumeurs.

Le contrôle continu au bac ?
" La mission d’inspection me remettra en novembre un deuxième rapport concernant les évolutions que pourrait connaître l’examen du baccalauréat dans sa forme. De plus, je vais ouvrir, après la rentrée, une réflexion sur ce sujet avec les organisations syndicales et les parents d’élèves ".

La réforme de la terminale ?
Chatel cite les LV et l’épreuve d’histoire et de géographie en première pour les séries scientifiques

- dans les archives de Libération Education,
La nouvelle carte scolaire des inégalités
http://www.liberation.fr/societe/01012354523-la-nouvelle-carte-scolaire-des-inegalites

Géographie de l'École : publication de l'édition 2011 - Clioweb 14/06/2011
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/06/14/21400575.html


.

 

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 août 2011

La fin de l’Internet illimité ?

 

Qui veut la fin de l’Internet illimité ? par Catherine Maussion
http://www.ecrans.fr/Qui-veut-la-fin-de-l-Internet,13199.html

... Ce standard, imposé par Free à son entrée sur le marché, en 2002, n’est pas du goût de certains acteurs, plus à l’aise avec une gamme large de services, et un foisonnement des tarifs comme dans le mobile.

... Sur le mobile, les opérateurs ont trouvé la solution : l’Internet n’est plus illimité, mais le débit dégradé au-delà d’un seuil de consommation (500 Mo, 1 ou 2 Go)...

M6 évoquait une autre piste : l'explosion des tarifs, au prétexte que les Allemands paieraient bien plus cher (50 euros par mois)

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Parthénon racheté ...



Le Parthénon racheté par un fond de pension ?
http://www.laparisienneliberee.com/tag/lordon/
http://www.dailymotion.com/que-deviendra-athena-par-la-parisienne-liberee


Ce clip vient d'Arrêt sur images du 24.06.11 : La crise grecque
avec Frédéric Lordon, économiste et directeur de recherches au CNRS
Thomas Coutrot, économiste, co-président de l’association Attac
http://www.laparisienneliberee.com/tag/lordon/

A cette même adresse, on peut lire les paroles chantées par La Parisienne libérée :
Le refrain :
Faudra-t-il voir le Parthénon
Racheté par un fond de pension ?
Que deviendra Athéna
Le jour où on la titrisera ?
Va-t-on demander à la Pythie
D’aller bosser à la City ?
Est-ce qu’à la fin de l’Odyssée
Ulysse paiera des intérêts ?

Libération a fait le portrait de la chanteuse en juillet 2010
http://www.laparisienneliberee.com/images/portrait_liberation_240710.jpg

 
fleur
source : Arrêt sur images

 

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 août 2011

Cet appel est gratuit ...



>> Cet appel est gratuit depuis une ligne fixe xxx.

Un témoignage comme il en existe des centaines dans les associations de consommateurs...

Rien de tel qu'une bonne panne technique pour faire toucher du doigt les usines à gaz mises au point par ceux qui savent marchandiser les services publics et mesurer l'absurdité de certaines de leurs formules :

S'il n'y a plus de tonalité sur la ligne,
Comment l'utiliser pour appeler un réparateur ?
Comment profiter de la gratuité supposée ?

Le message conseille aussi d'être à son domicile (pour les tests),
d'avoir un portable à disposition,
et de consulter sur internet la démarche à suivre (en cas de panne !!!)
(le portable, un auxiliaire obligé notait déjà Florence Aubenas.
Pour être pauvre dans la société marchande, il faut avoir au préalable dépensé beaucoup d'argent ... ).


Certains fournisseurs disposent de magasins en ville.
Leur vitrine donne l'illusion de la proximité, mais lors d'une altercation avec un client excédé, une salariée s'est présentée comme commerciale, prête à placer un abonnement en 3G ! mais incompétente pour résoudre des questions techniques ...


En cas d'appel (avec le portable), l'accent peut renseigner sur le pays (à bas salaires) choisi pour la délocalisation.
Les questions, standardisées, sont faites pour être lues.
Rarement pour générer un diagnostic efficace.
( « dans ces centres délocalisés, les salariés prolétarisés dont la conversation suit un scénario programmé ont l’avantage d’être parfaitement interchangeables... ils n’ont ni la possibilité de prendre des initiatives, ni celle d’acquérir (et de monnayer) des connaissances ou une expérience » écrit JN Lafargue dans Le Monde diplo de juillet).
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/07/23/21606763.html
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/07/LAFARGUE/20788

De plus, le recours à des entreprises sous-traitantes évite de payer des salariés, mais peut être à la source de nouveaux problèmes (l'inversion de numéro de téléphone, vous connaissez ?)

Les concepteurs de ce système ont évité soigneusement de penser en terme de solutions temporaires de dépannage
(le véhicule de courtoisie chez votre garagiste)
« Dans ces services, tout semble fait non pour régler des problèmes réels , mais pour empêcher que ces problèmes n'atteignent les responsables qui sont à leur origine » écrivait JN Lafargue .


Un seul et unique élément tombe rarement en panne : le prélèvement automatique, qui n'a pas à tenir compte de la réalité du service fourni. (lui aussi peut cependant être problématique : à la suite d'une erreur d'un opérateur, un lecteur de Micro-Hebdo a eu à payer deux abonnements pour le même service, jusqu'à une intervention directe exceptionnelle du journal :-)

Un dernier détail : au nom de la concurrence dite non faussée, les acteurs sont démultipliés : le fournisseur d'accès n'est pas le propriétaire des cables ...  Une tactique bien utile pour se défausser sur le voisin en cas de problème.

Les associations de consommateurs ont beaucoup bataillé pour mettre fin à des pratiques scandaleuses (naguère, plus les pannes étaient nombreuses, et plus le temps d'attente était long, plus l'opérateur s'enrichissait sur le dos des internautes).


Là où l'économie marchande est défaillante,
les collectivités territoriales ont parfois mis en place des structures utiles.

La presse adore opposer le web 1.0 et le web 2.0.
J'opposerais plutôt deux situations :
celle où les décideurs et les techniciens compétents font tout pour faciliter la vie des internautes,
celle où les informaticiens sont payés uniquement pour multiplier les chausse-trappes et empêcher une exploration efficace du web. (j'ai vu un cas récent où le navigateur avait été remplacé par une interface propriétaire, et où le copier-coller avait été rendu impossible...)

Au total, une double bureaucratie, mercantile et informatique.
Un excellent moyen de vous faire apprécier votre accès actuel à internet, 
un outil qui a bouleversé nos sociétés.
Parfois à notre avantage.


PS - ce matin, deux jours après le retour à la normale, un SMS et un message vocal de l'opérateur pour annoncer ... le retour à la normale ! La communication serait-elle plus simple que la technique ? Ne faudrait-il pas plutôt former et salarier des techniciens compétents ??

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La couleur d'une marchandise


"Tout prend désormais la forme d'une entreprise et la couleur d'une marchandise" analyse
 Christian Laval interrogé par Clément Sénéchal pour Médiapart. 

Appliqué à l'éducation, il s'agit moins de vendre des diplômes 
que d'imposer par un processus insidieux un système où l'entreprise privée est la seule référence, où les hommes sont vus en capital exploitable par les patrons et sont mis en compétition permanente.

Christian Laval et Pierre Dardot ont décrypté les dynamiques de cette nouvelle rationalité dans La Nouvelle Raison du monde (La Découverte, 2009). Un autre essai, La Nouvelle École capitaliste paraît en septembre.

version offerte de l'article :
http://www.mediapart.fr/article/offert/ba01c70c0bc5a43bb08cdf2d2c921105


Comment fabriquer un individu néolibéral
- Libération - 19/02/2009
Rencontre avec Pierre Dardot et Christian Laval, auteurs de «la Nouvelle Raison du monde».
http://www.liberation.fr/livres/0101320480-comment-fabriquer-un-individu-neoliberal


A lire également sur le web :
Christian Laval, Le modèle néolibéral de la connaissance
http://institut.fsu.fr/Connaissance-et-neoliberalisme-par.html
http://institut.fsu.fr/L-equipe.html?page=recherche&recherche=Christian+Laval&ok=OK

Revue du Mauss permanente, « P. Dardot, Ch. Laval, La nouvelle raison du monde , Essai sur la société néolibérale », RDMP, 4 février 2009 [en ligne]. http://www.journaldumauss.net/spip.php?article462

Michel Foucault, "Naissance de la biopolitique", leçons du 7  et 21 mars 1979. 

Christian Laval, « Penser le néolibéralisme », à propos de l'ouvrage Les Habits neufs de la politique mondiale de Wendy Brown et Le Néo-libéralisme version française de François Denord. in La Revue Internationale des Livres et des Idées, 22/11/2007, http://www.revuedeslivres.net/articles.php?idArt=63

Fabrice Flipo, "La raison néolibérale", note de lecture de La Nouvelle Raison du monde, Pierre Dardot et Christian Laval, publiée par la revue Mouvements. http://www.mouvements.info/La-raison-neoliberale.html

Serge Audier, « Walter Lippmann et les origines du néolibéralisme », in La Revue Internationale des Livres et des Idées, 06/05/2010, http://www.revuedeslivres.net/articles.php?idArt=325

Laurent Jeanpierre, "La mort du néolibéralisme" publié originellement in Fresh Théorie 2, Paris, Leo Scheer, 2006. http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=3078

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2011

Jaurès, une pensée d’avenir


dans la série de l’été un lieu, un discours, Gérard Lefort attire l’attention sur un discours du député socialiste à Albi en juillet 1903. http://www.liberation.fr/culture/01012355084-jean-jaures-une-pensee-d-avenir

« Alors qu’aujourd’hui la plupart des politiques s’adressent à nous comme à des enfants, des débiles mentaux ou des spectateurs de TF1, Jaurès parle à ces enfants comme à des adultes. Bien plus, il fait systématiquement le pari de leur intelligence ». 

.
Dans ce discours à la jeunesse, à lire ou à relire
http://clioweb.free.fr/dossiers/jaures/jaures-1903-jeunesse.pdf


- le double 
combat de Jaurès en faveur de la République et du socialisme :

« La République a vaincu parce qu’elle est dans la direction des hauteurs, et que l’homme ne peut s’élever sans monter vers elle » … A comparer avec la formule de Guizot : « Le suffrage universel n’aura jamais son jour ».

« ... Ce n’est pas seulement dans les relations politiques des hommes, c’est aussi dans leurs relations économiques et sociales qu’il faut faire entrer la liberté vraie, l’égalité, la justice. Ce n’est pas seulement la cité, c’est l’atelier, c’est le travail, c’est la production, c’est la propriété qu’il veut organiser selon le type républicain. À un système qui divise et qui opprime, il entend substituer une vaste coopération sociale où tous les travailleurs de tout ordre, travailleurs de la main et travailleurs du cerveau, sous la direction de chefs librement élus par eux, administreront la production enfin organisée »

.
- Egalement, un p
laidoyer vigoureux en faveur d’une paix définitive
Bien loin d’une prétendue culture de guerre

La paix, un choix politique : « … avant tout, il faut rompre le cercle de fatalité, le cercle de fer, le cercle de haine où les revendications même justes provoquent des représailles qui se flattent de l’être, où la guerre tourne après la guerre en un mouvement sans issue et sans fin, où le droit et la violence, sous la même livrée sanglante, ne se discernent presque plus l’un de l’autre, et où l’humanité déchirée pleure de la victoire de la justice presque autant que de sa défaite ».

La paix, une conséquence de l’essor des techniques et des échanges : « si le premier effet des découvertes qui abolissent les distances est parfois d’aggraver les froissements, elles créent à la longue une solidarité, une familiarité humaine qui font de la guerre un attentat monstrueux et une sorte de suicide collectif ».

.
Libération
a retenu l’avant-dernier paragraphe du discours : 

« … Le courage, ce n’est pas de laisser aux mains de la force la solution des conflits que la raison peut résoudre … Le courage, c’est d’aller à l’idéal et de comprendre le réel ; c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense. Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques ».
Le texte du discours : 
http://clioweb.free.fr/dossiers/jaures/jaures-1903-jeunesse.pdf

.
rappel -  Jean Jaurès, un choix de sites internet (La société des Etudes Jaurressiennes, le Centre national et musée Jean-Jaurès, Les classiques des Sciences sociales, Jaurès dans les manuels d'histoire...)
http://clioweb.free.fr/dossiers/jaures.htm

.

Jean-Jaures01

source : Wikimedia Commons

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,