Naoto Kan atomisé par Fukushima - Libération 02/08/2011

« Le Japon en reconstruction rêve d’un rebond (un extra-budget de 17,5 milliards d’euros a été voté mardi dernier pour aider en ce sens), mais l’annonce faite début juin par Naoto Kan de sa future démission - dès lors que la catastrophe nucléaire sera réglée - n’arrange rien. Le Premier ministre a perdu toute crédibilité au Japon et sur la scène internationale ».

« Les 100 000 sinistrés évacués depuis mars se morfondent dans des boîtes en carton au sein de salles municipales muées en camps de réfugiés... Selon plusieurs organisations de sûreté nucléaire, il faudrait encore évacuer au plus vite entre 70 000 et 100 000 résidents de Fukushima ».

http://www.liberation.fr/monde/01012352204-naoto-kan-atomise-par-fukushima