31 juillet 2011

L'intimité au travail


Stefana Broadbent, L'intimité au travail
,
La vie privée et les communications interpersonnelles dans l'entreprise, FYP éditions.
 

stefana

 TED 2009 : How the Internet enables intimacy
http://www.ted.com/talks/stefana_broadbent_how_the_internet_enables_intimacy.html

.--

Stefana Broadbent : « 80 % de nos échanges se font toujours avec les mêmes 4-5 personnes ».
Entretien entre Stefana Broadbent et Hubert Guillaud (Internetactu, 29/03/2011).
http://internetactu.blog.lemonde.fr/2011/07/29/stefana-broadbent

.
Extraits
:

« Stefana Broadbent montre d'abord l'importance qu'ont acquis en quelques années nos communications personnelles. Plus que de nous relier au Village Global, tous les canaux de communication que nous utilisons servent avant tout à communiquer avec une poignée de gens très proches se résumant le plus souvent au cercle familial. 80 % de nos échanges réguliers se font toujours avec les mêmes 4-5 personnes »

Selon elle, « La séparation entre la vie privée et la vie professionnelle est artificielle. Plutôt que de chercher à restreindre la communication personnelle sur les lieux de travail, les organisations auraient intérêt à la faciliter, car elle est fondamentalement bénéfique au travail et à l'apprentissage ».

« Contrairement à ce qu'on a longtemps cru, l'innovation sociale dans les comportements de communication n'a jamais été dans l'extension des contacts, mais d'abord dans la continuité, l'approfondissement »

« Plutôt que de regarder tous nos canaux de communication comme des distractions, je pense qu'il faudrait plutôt regarder comment le contrôle de l'attention est devenu un thème crucial ».

« Certes, il est désolant que quelqu'un préfère regarder Lady Gaga plutôt que d'écouter un cours. Mais la question est autre. Pourquoi Lady Gaga est-elle plus attirante qu'un cours ? »

« Ces 20 dernières années, grâce aux TIC, on a isolé les travailleurs, on les a instrumentalisés, divisés... Jusqu'à l'introduction des téléphones mobiles, on pouvait encore compter sur la présence, sur l'attention de l'employé, mais depuis... Les mobiles font resurgir toutes les failles de l'organisation du travail telle qu'on l'a construite. Bien sûr, la réaction consiste trop souvent à contrôler, punir, restreindre... Alors que c'est le travail lui-même qu'il faut repenser. On ne peut pas avoir un niveau croissant d'éducation, d'autonomisation, d'habileté... et un contexte de travail aussi pauvre socialement et cognitivement ! »

. 

broadbent-intimite


http://www.fypeditions.com/tag/vie-privee/

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


30 juillet 2011

L’orientalisme, de Delacroix à Matisse

.
L’exposition en cours à la Vieille Charité à Marseille (27 mai - 28 août 2011) a déjà été présentée à Bruxelles en 2010 et à Munich en 2011. Le catalogue de 312 pages coûte 39 euros.

.
- Présentation par la RMN :

http://www.rmn.fr/francais/l-orientalisme-en-europe-de

- Présentation par Didier Rykner, La Tribune de l'Art

- Orientalisme, le goût de l'évasion. L'article de Vincent Noce dans Libération 28/07/2011

- Lire également
l'article Orientalisme dans l'universalis en dvd
et
Edward W. Saïd, L'Orientalisme. L'Orient créé par l'Occident, éditions du Seuil, collection « La Couleur des idées », 2005 (publié en anglais en 1978).

.
Entre la campagne d’Egypte de Bonaparte et le séjour de Matisse en Afrique du nord (1906), la passion des peintres pour l'Orient, un ailleurs souvent plus rêvé qu’observé connaît son âge d’or. 

L’orientalisme n’est ni une école ni un style, mais l’interprétation que des artistes donnent à des éléments connus davantage par des fictions littéraires que par des voyages réels. Ainsi, parmi les œuvres de Delacroix, Sardanapale doit avant tout à l’œuvre de Byron ; le voyage au Maroc et le retour par Alger ne vient que plus tard. 

L’Orient lui apparaît comme le lieu de l’exaltation des sens, et l’Antiquité, qui est la référence commune de tous ces peintres de culture classique, semble ressusciter sous ses yeux avec les couleurs de la vie : « Rome n'est plus dans Rome, c'est en Orient qu'il faut la chercher ».

Par la suite, d’Ingres à Gérôme, « le succès continu de la représentation particulièrement fantasmée du harem conforte l’idée d'une troublante sensualité orientale ». 

Une vision plus ethnographique s’installe avec la conquête coloniale, mais n’évite pas les clichés du racisme ambiant dominant. Eugène Fromentin est un des peintres qui rélève le défi pictural du désert, et s’impose dans les Salons comme le peintre de l’Algérie et de la vie nomade.

Renoir, Matisse, Kandinsky et Klee, font « le voyage en Orient ». Les clichés ne disparaissent pas, mais la puissance de la lumière, la splendeur des couleurs renouvellent radicalement le genre.

- - - - - - - - - - - - - - - - 

Plusieurs tableaux présentés à Marseille sont reproduits sur le site de Didier Rykner (dont celui de Fromentin).
Femmes d'Alger ou le Rifain sont des illustrations du sujet à partir des sources disponibles sur le web.

delacroix-femmes

The Women of Algiers - 1834 - Oil on canvas, 180 x 229 cm - Musée du Louvre, Paris
http://www.wga.hu/art/d/delacroi/3/307delac.jpg
 

delacroix-femmes-d

Femmes d’Alger dans leur appartement - détail
http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=753

Eugène Delacroix : Web Gallery of Art

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eugène_Delacroix

 Fromentin_Soif

Eugène Fromentin (1820-1876)Au pays de la soif, 1869
Huile sur toile - 103,4 x 144 cm - Bruxelles,Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
http://www.latribunedelart.com/spip.php?page=docbig&id_document=10239

Une rue à El-Aghouat
http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=877

rifainassis

Matisse, Le Rifain assis, 1912-1913, 200 x 160 cm
Fondation Barnes, Merion.

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'Orient créé par l'Occident

 

Edward W. Saïd écrit dans son introduction, (p. 13-14) :

L’orientalisme, un fait culturel et politique

« L’Orient a presque été une invention de l’Europe, depuis l’Antiquité lieu de fantaisie, plein d’être exotiques, de souvenirs et de paysages obsédants, d’expériences extraordinaires. Cet Orient est maintenant en voie de disparition : il a été, son temps est révolu. Cela semble peut être sans importance que des Orientaux soient eux-mêmes en jeu de quelque manière, que, à l’époque de Chateaubriand et de Nerval déjà, des Orientaux aient vécu là et qu’aujourd’hui ce soient eux qui souffrent : l’essentiel, pour le visiteur européen, c’est la représentation que l’Europe se fait de l’Orient et de son destin présent,  qui ont l’un et l’autre une signification toute particulière, nationale, pour le journaliste et pour ses lecteurs français.

« L’Orient n’est pas seulement le voisin immédiat de l’Europe, il est aussi la région où l’Europe a créé les plus vastes, les plus riches et les plus anciennes de ses colonies, la source de ses civilisations et de ses langues, il est son rival culturel et il lui fournit l’une des images de l’Autre qui s’impriment le plus profondément en lui. »

« L’Orient est partie intégrante de la civilisation et de la culture matérielles de l’Europe. L’orientalisme exprime et représente cette partie, culturellement et même idéologiquement, sous forme d’un mode de discours, avec, pour l’étayer, des institutions, un vocabulaire, un enseignement, une imagerie, des doctrines et même des bureaucraties coloniales et des styles coloniaux. »

Edward W. Saïd, L'Orientalisme. L'Orient créé par l'Occident, éditions du Seuil, collection « La Couleur des idées », 2005 (Première édition : Orientalism, Vintage Books, New York, 1978) - source NM

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juillet 2011

HG : Rapport Agrégation interne 2011

 

HG-Agregation-Interne-2011


Histoire-Géo, Agrégation interne 2011, rapport officiel

http://media.education.gouv.fr/file/agregation_interne/23/1/histoire_186231.pdf

 

- L’évêque dans les royaumes de France, de Bourgogne et de Germanie (888-début XIIe s.)

- Pratiques et territoires du tourisme en France

- Epreuve de commentaire, analyse scientifique, utilisation pédagogique de documents 

- Option histoire : Les Britanniques et leur empire 1867-1931 
Document n° 1 : John TENNIEL, dessin satirique, 15 avril 1876. 
Document n° 2 : Carte des chemins de fer en Inde en 1890. 
Document n° 3 : Extrait d’un discours de Joseph CHAMBERLAIN, Londres, 31 mars 1897. 
Document n° 4 : Timbre canadien, décembre 1898. 
Document n° 5 : Rudyard KIPLING, Le fardeau de l’homme blanc, 1899. 
Document n° 6 : Camp de concentration pendant la guerre des Boers. 
Document n° 7 : Lord ASQUITH, discours à la première réunion de la Conférence impériale de Londres, 1911


- Frontières et espaces frontaliers en Russie
http://media.education.gouv.fr/file/agreg_interne/17/2/agreg_int_hist_geo_3_168172.pdf

I- Les frontières de la Russie : conceptions géostratégiques et mobilités (Documents 1, 3, 5, 7, 8).
II- Les espaces frontaliers pacifiés : des problématiques frontalières diversifiées (Documents 1, 2, 4, 5, 6).
III- Le Caucase : une géo-frontière en conflit permanent ? (Documents 1 et 8)
IV- Une marge devenue une frontière : l’Arctique russe. (Documents 1 et 9)


- Les sujets et rapports sont disponibles depuis 2003 sur le site SIAC2 du ministère. http://www.education.gouv.fr/cid4927/sujets-des-epreuves-d-admissibilite-et-rapports-des-jurys.html


- Programmes des concours du second degré
Session 2012 
http://www.education.gouv.fr/cid51686/programmes-des-concours.html

http://www.education.gouv.fr/cid54015/menh1026893x.html

.
- Pour le Capes 2013
, questions officieuses (attendues au BO en septembre 2011)
Histoire :
Les diasporas grecques du VIIIe siècle à la fin du IIIe siècle av. J.-C. (Bassin méditerranéen, Proche-Orient) (Nouvelle question)- remplace Rome et l’Occident
Le Prince et les Arts en France et en Italie, du XIVe au XVIIIe siècle
Les sociétés coloniales a l'âge des Empires : Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950). (Nouvelle question)
remplace Le monde britannique de 1815 à 1931

En géo :
La France : la France en villes
Géographie des conflits
Canada, Etats-Unis, Mexique (nouvelle question) remplace l'Europe

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La philosophie des affaires


- L'Ecole Normale Supérieure tentée par la philosophie des affaires;

Des serviteurs de l'Etat poussés vers le secteur privé.

Dans une double page dans Le Monde diplomatique d'août 2011, le philosophe Mathias Roux analyse et met en contexte les évolutions récentes de l'ENS et de l'ENA.
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/08/

Un article qui sera sans doute mis en ligne au mois de septembre.


Depuis 1795, l’Ecole normale supérieure (ENS Ulm) avait pour mission de produire un corps enseignant d’élite baigné de valeurs humanistes. Les Normaliens étaient recrutés sur concours, après deux ans de classe préparatoire. Ils avaient le statut d'élève-professeur, ils étaient salariés, et devaient s'engager à servir pendant dix ans le service public. 
Créée après guerre, l’ENA devait former des grands commis de l’Etat.

« Depuis quelques années, devenues des instruments de reproduction de la classe dirigeante française, ces deux institutions prestigieuses tentent de s’imposer comme un sas vers le monde des affaires ».
U
n modèle radicalement différent leur est imposé, inspiré de celui des Business schools anglo-saxonnes : les Normaliens doivent cultiver leur profil de manager, vendre leurs talents, faire appel aux cabinets spécialisés dans la mesure des compétences et se préparer à encadrer les ressources humaines dans le secteur privé.


 « Pareil recentrage induit une crise de légitimité  aiguë dans des écoles qui reproduisent les inégalités sociales et scolaires. En 2009, parmi les 81 étudiants intégrés à l’ENA, seulement 4 avaient un parent ouvrier. Un rapport du Sénat de 2007 a constaté qu’à l’ENS et à l’ENA, on rencontre moitié moins de jeunes issus des classes populaires que dans les années 1970 ».

Au sein de ces nouvelles élites, le détour par le secteur privé s'est accéléré : le pantouflage intervient en moyenne quatre ans et quatre mois après la fin de la scolarité à l'ENA, soit trois fois plus vite que dans les années 1970. Et pour ceux qui restent dans le secteur public, la priorité, c'est d'imposer à l'Etat le mode de gestion de l'entreprise privée.

Un tel creuset de sélection et de fabrication des élites s'oppose à toute véritable démocratisation...  
« Chez les élites, l'obligation de service public devrait compter au nombre des priorités de tout programme politique progressiste  ». 

Lire aussi du même auteur,
http://fr-fr.facebook.com/mathias.roux

Mise en scène médiatique de l’opulenceDu pain, des jeux et des milliardaires
http://www.monde-diplomatique.fr/2008/05/ROUX/15880

.

 vanscorel-h

En illustration de l'article, un tableau de Jan Van Scorel (1495-1562) : Portrait d'un humaniste
(background landscape with the tower of Babel) Wood; 67 x 52cm Cat. 2580 - Museo del Prado, Madrid, Spain.
source :  http://www.flickr.com/photos/80964676
http://www.lessing-photo.com/dispimg.asp?i=39190366+&cr=4&cl=1


Autres tableaux de Jan Van Scorel sur le Web Gallery of Art

http://en.wikipedia.org/wiki/Jan_van_Scorel

http://commons.wikimedia.org/wiki/Jan_van_Scorel

 

 

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 juillet 2011

Souriez, vous êtes pucés !

 

Dans Le Canard enchaîné (27/07/2011) :

Les systèmes à puce informatiques gagnent du terrain  dans plus d'une centaine de villes. En toute discrétion...

A Lille, Rennes, Toulouse, Grenoble, etc... les sésames électroniques pour accéder aux transports publics sont équipés de puces rfid. L'intérêt de l'usager est toujours mis en avant, mais ces systèmes sont peu regardants sur la protection de la vie privée. L'entreprise qui gère à Rennes un tel système a écopé d'un « avertissement pour sa vision très exotique des libertés individuelles ».

« On va tous se retrouver avec des prothèses électroniques qui vont nous tracer en continu au quotidien. Et qui pourront communiquer nos infos personnelles à notre insu ».

Le triomphe de Little Brother ? 
Le retour de Big Brother façon puces rfid et fichiers policiers centralisés ? 


Un encadré évoque le projet de carte d'identité biométrique voté par 6 députés (sur 11 présents) le 7 juillet.

La communication officielle met en avant des faux prétextes (captation d'identité, carte supposée infalsifiable).
Elle illustre aussi le mélange des genres entre données d'état civil et moyens de paiement à distance.
Sous le contrôle du ministre de la police...

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2011

History and Computing


JAHClogo


article complété en décembre 2012

. Le mariage de la technologie et de l’histoire.
C’est le thème du dernier numéro de la revue History and Computing (2010).

Dès l’origine, les pionniers ont questionné l’apport de l’ordinateur à l’écriture de l’histoire. Le passage au web 2.0 (et l'arrivée des médias sociaux) a simplement renouvelé et déplacé certaines des questions.

The Association for History and Computing a été créée en 1987 ; 
http://odur.let.rug.nl/ahc/intern/index.html

Entre 1987 et 1998, sur papier, la revue History and Computing a témoigné des expérimentations et des réalisations en cours, principalement en Europe. 
http://odur.let.rug.nl/ahc/journal/index/createindex.html

Entre 1998 et 2010, 30 numéros de la version américaine History and Computing, the Journal of the American Association for History and Computing (AAHC) ont été mis en ligne sur le site de la Pacific University in Forest Grove, Oregon. http://mcel.pacificu.edu/history/jahc/

« A major goal of this journal is to help define useful standards
to maximize the utility of computers in historical studies ». 

Aujourdhui, la revue électronique semble hébergée sur le site de la Bibliothèque de l'université du Michigan.
http://quod.lib.umich.edu/j/jahc/browse.html

history&computing


En 2010, le dernier numéro met en avant « The Marriage of Technology and History ».

« One of the primary goals of the AAHC has always been the reasonable and productive marriage of history and computer technology for teaching, researching and representing history through scholarship. In this issue, there are two excellent representations of how such a marriage might work: Geographic Information Systems (GIS) and text mining ».

 

 - L'association française Histoire et informatique a publié pendant quelques années,
entre 1989 et 1995, le bulletin Mémoire Vive.
(Jean-Philippe Genet, André Zysberg, Caroline Bourlet, Giulio Romero ...)
une version archivée grâce à Paris 1 et au Web Archive :
http://clioweb.free.fr/dossiers/memvive/memvive.htm

18.07.2013 : La formation informatique des historiens en France : une urgence écrivait Jean-Philippe Genet dans Mémoire Vive N°9 - http://pireh.univ-paris1.fr/mv/num9.html  -  http://pireh.univ-paris1.fr/mv/memvive.html
Les questions sur le type de formation sont déjà posées par les historiens en 1993, en fonction de la technique du moment (UNIX et MS-DOS). Et à une époque où l'histoire quantitative occupait une place importante, une époque où les étudiants en histoire pouvaient avoir réussi un bac C ou S.


memoire-vive-9

 

 

En 2002, Rolando Minuti a publié Internet et le métier d’historien (PUF).
Il vante le modèle du séminaire. Il a testé les modifications de l’écriture historique,
notamment à travers une revue historique électronique.
http://clioweb.free.fr/dossiers/historiens/minuti.htm

minuti


- Les historiens, leurs revues et Internet
dir. Philippe Rygiel, Serge Noiret, Publibook Universités, 2005
http://clioweb.free.fr/revues/rygiel2.htm

 

rygiel-hri



- Chez les médiévistes, plusieurs séminaires ont eu lieu dans le cadre du programme ATHIS
dirigé par Jean-Philippe Genet et André Zorzi. (cf Menestrel)
Un ouvrage de synthèse a été édité en Italie.
http://www.menestrel.fr/spip.php?rubrique619&lang=fr

Thèmes abordés entre 2006 et 2008 :
De l’archive à l’open archive
L’historien, le texte et l’ordinateur
L’informatique et les périodes historiques
L’informatique et l’utilisation des statistiques par les historiens
L’historien, l’espace et l’ordinateur
Histoire, informatique, pédagogie
Les historiens et l’informatique. Un métier à réinventer

zorzi
J-Ph. Genet - A. Zorzi, Les historiens et l’informatique. Un métier à réinventer, EFR 2011
http://digital.casalini.it/10.1400/171938
http://aphgcaen.free.fr/chronique/417/aphg417.pdf


Lire également
Digital History: A Guide to Gathering, Preserving, and Presenting the Past on the Web,
l'ouvrage rédigé par Daniel J Cohen et Roy Rosenzweig en 2005. Philadelphia: U. of Pennsylvania Press.

La version disponible sur le web : http://chnm.gmu.edu/digitalhistory/

un CR : http://hdl.handle.net/2027/spo.3310410.0009.108

 
 digitalhistory

D.J. Cohen - R. Rosenweig -Digital History :
A Guide to Gathering, Preserving, and Presenting the Past on the Web


- Can History be Open Source ? Wikipedia and the Future of the Past
dans un article mis en ligne en juin 2006, au moment où les débats étaient vifs à propos de Wikipedia,
le regretté Roy Rosenzweig s'intéresse aussi au travail (souvent solitaire) de l'historien.

http://clioweb.free.fr/debats/wikipedia.htm
http://chnm.gmu.edu/essays-on-history-new-media/essays/?essayid=42
http://chnm.gmu.edu/essays-on-history-new-media/essays/

Traduction collective : http://clioweb.free.fr/debats/rosen-fr.htm
Version abrégée : http://clioweb.free.fr/debats/wikirr.pdf

 
chnm

 

- L’internet militant


materiaux-79

Internet et mouvements sociaux : nouvelles pratiques militantes, nouvelles sources pour l’histoire.
Matériaux pour l'histoire du temps présent, numéro 79, 07-09-2005

sommaire (web archive) :
I - L’évolution des pratiques militantes à l’heure de l’Internet
II - Collecte et sauvegarde des archives électroniques : http://www.bdic.fr/page.php3?id_page=422
présentation dans la Chronique : http://aphgcaen.free.fr/chronique/394/aphg394.htm#conclusion


18.07.2013 - Côté prof, les premières dotations en ordi des lycées (Goupil, Leanord, 1983 ?) étaient accompagnées d’une formation de 100 h (une ébauche de programmation). cf Quelques points de repère dans une histoire de quarante ans - L'association EPI (1971-2011) - http://www.epi.asso.fr/revue/histo/h11epi_jb.htm

Côté lycéens, le Ministère a hésité entre une option lourde, surtout exploitée par les lycéens scientifiques et un vide total.
En 2012, en série scientifique, Chatel a introduit une spécialité « Informatique et Sciences du Numérique » (ISN).
Au programme : Représentation de l'information, Algorithmique, Langages et programmation, Architectures matérielles.
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57572


18.07.2013 - Une contre-histoire de l'Internet, Le documentaire réalisé par Jean-Marc Manach, Julien Goetz et Sylvain Bergère donne la parole à une trentaine d’acteurs du net, dont John Perry Barlow (cofondateur de l'EFF), Rick Falvinge, fondateur du Parti Pirate Suédois, Richard Stallmann (logiciel libre, président de la FSF), Jérémie Zimmermann (la Quadrature du Net), Benjamin Bayart (ancien président du FAI FDN), Valentin Lacambre, Julian Assange (rédacteur en chef de Wikileaks) -
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/05/31/27301584.html
Le site collaboratif : http://lesinternets.arte.tv

.
.

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 juillet 2011

Mettre les Etats à l'abri des marchés

Mettre les Etats à l'abri des marchés - Analyse | Le Monde 25/07/2011
Pierre-Cyrille Hautcoeur, directeur d'études à l'EHESS et professeur à l'Ecole d'économie de Paris
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/25/


Pour sortir par le haut de la crise actuelle, PC Hautcoeur propose de « restreindre les champs d'action des marchés » : selon lui, une taxe modeste sur les opérations financières s'impose d'évidence et une véritable lutte contre l'évasion fiscale.

« Toutes ces réformes ne peuvent aujourd'hui être menées avec succès et efficacité qu'au niveau européen, et requièrent d'urgence un véritable ministère européen des finances capable de contrôler les flux financiers entrant et sortant de l'Union, d'harmoniser les fiscalités et de coordonner les politiques budgétaires ».

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juillet 2011

Concours : Publi-information ?

.
Plus de candidats aux concours enseignants : victoire de Chatel
selon le blog LeMonde-Education
http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2011/07/22/

Les lecteurs sont moins enthousiastes.
- L'un d'eux questionne le rôle 
d'un journaliste Education : recopier et paraphraser un communiqué du ministère, en changeant une augmentation « substantielle » par  une augmentation « fulgurante » ? Ou faire une lecture critique des informations mises en avant par ce même ministère ?

- Un autre détaille la lecture des chiffres :
Selon vos chiffres,
2010 : 85 000 candidats
2011 : 64 125 
2012 : 69 351.

La baisse d’inscription entre 2010 et 2011 a été de 25%.
69 351 candidats se seraient inscrits à la session 2012.
En quoi une augmentation de 7% est réjouissante ?

Concernant les mathématiques, il y a eu cette année de l’ordre de 1200 candidats pour 900 postes et seuls 550 environ ont été déclaré reçus. Il est écrit que la matière est en perdre d’attractivité certes, mais en 2010 il y avait tout de même 4000 inscrits au concours.
On passe donc de
2010 : 4000
2011 : 1200
2012 : 1440 (+20%)

- Un candidat rappelle qu'en maths, les inscriptions se terminaient le 12 juillet, alors que les résultats de l'agrégation 2011 étaient prévus le 15 juillet. Par précaution, certains candidats admis ont pu se réinscrire. Cela devrait tempérer un peu le satisfecit du ministère… 

- Un autre lecteur rappelle qu'avant la hamsterisation, les candidats devaient avoir obtenu la licence l’année précédente, donc le concours se passait au plus tôt à Bac+4.


Une conclusion : « Il serait très facile de résoudre le problème de la baisse des candidatures : il suffit d’arrêter le massacre, et de remettre un minimum de moyens. On en a toujours pour son argent, c’est ce qu’on constate aujourd’hui  ».

.
Le redoublement, une inefficace coutume française - Le Monde 24/07

Le redoublement est inefficace ; il coûte cher et accroît les inégalités sociales. A l'heure où les conseils de classe ont rendu leur verdict [parfois fin mai en lycée... ] et où le sort de chaque élève est scellé pour la rentrée de septembre 2011, l'OCDE le confirme à nouveau, dans une étude datée de juillet.
http://www.lemonde.fr/education/article/2011/07/25/


Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Oslo : Un imaginaire de « loup solitaire » ?

.
Le cas Anders Behring Breivik : un imaginaire de « loup solitaire » ?
 

-------------        lebourg    Entretien avec Nicolas Lebourg,
chercheur à l’université de Perpignan,
spécialiste de  l’extrême droite et de la violence politique.
Blog Droites extrêmes, Le Monde
http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/07/24/          

Nicolas Lebourg - source de la photo :
Université de Perpignan

 

La tactique du « Lone Wolf » a été inventée par l’Américain Joseph Tommasi en 1974. 
L'explosif, le mélange nitrate-fioul a tué 168 personnes à Oklahoma City en 1995.
La violence politique, de l'OAS à Brunerie.

L'insistance sur l'islamophobie a déjà relevée par les lecteurs du Monde et du blog Big Browser.
http://tinyurl.com/lemonde-oslo
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/07/22/


.
Ne faudrait-il pas rappeler la fusillade meurtrière de Tucson, en janvier 2011 contre Gabrielle Giffords, l'élue démocrate et les participants à l'un de ses meetings ?
http://clioweb.canalblog.com/tag/gabriellegiffords


En ce moment aux Etats-unis, les Tea Parties n'incarnent-ils pas l'exploitation politicienne volontairement brutale d'une accumulation de haines :
contre la politique démocrate de la santé,
contre toute forme de fiscalité,
contre les immigrés, etc...
http://www.monde-diplomatique.fr/2010/11/MICHAELS/19831


De nombreux articles du Monde diplomatique analysent les évolutions récentes de l'extrême-droite
http://www.monde-diplomatique.fr/index/sujet/extremedroite

dont Dominique Vidal, En Europe, le jeu des trois familles
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/01/VIDAL/20022


Dans Un raisonnement de fou, Serge Halimi écrit :
« Combattre l’extrême droite, ce n’est assurément pas prendre le contre-pied des thèmes progressistes que celle-ci récupère (et dévoie), mais offrir un débouché politique à une population légitimement exaspérée ».

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,