Mettre les Etats à l'abri des marchés - Analyse | Le Monde 25/07/2011
Pierre-Cyrille Hautcoeur, directeur d'études à l'EHESS et professeur à l'Ecole d'économie de Paris
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/25/


Pour sortir par le haut de la crise actuelle, PC Hautcoeur propose de « restreindre les champs d'action des marchés » : selon lui, une taxe modeste sur les opérations financières s'impose d'évidence et une véritable lutte contre l'évasion fiscale.

« Toutes ces réformes ne peuvent aujourd'hui être menées avec succès et efficacité qu'au niveau européen, et requièrent d'urgence un véritable ministère européen des finances capable de contrôler les flux financiers entrant et sortant de l'Union, d'harmoniser les fiscalités et de coordonner les politiques budgétaires ».