L'inquiétante Maison de l'histoire de France.
sous ce titre, Libération publie une tribune de Vincent Duclert et Isabelle Backouche (12/07/2011). source : ldc
http://www.liberation.fr/culture/01012348459-l-inquietante-maison-de-l-histoire-de-france

« La question qui se pose est celle d’un marché de dupes entre les professionnels réunis dans le comité (présidé par Jean-Pierre Rioux) et les responsables qui, au ministère, à l’Elysée et dans l’association de préfiguration, mènent une politique du fait accompli et du passage en force… les experts sont démunis devant les instrumentalisations de la belle idée d’un musée d’histoire de France, à commencer par la soumission aux calendriers électoraux

Rapporté à ces contextes, l’avant-projet scientifique confirme les inquiétudes initiales sur les risques d’opération politicienne, de brutalité administrative et d’indifférence à la complexité » de l'histoire scientifique .

La tribune mentionne un avant-projet rendu le 16 juin.
Celui-ci peut être téléchargé et commenté (75 pages) :
http://www.maison-histoire.fr/avant-projet_MHF_francais.pdf

Faire parvenir votre contribution par voie électronique, à l’adresse concertation@maison-histoire.fr

«  Le site Internet de préfiguration de la MHF sera mis en ligne en septembre 2011 ».
http://www.maison-histoire.fr/
http://www.culture.gouv.fr/mcc/Actualites/Dossiers/La-Maison-de-l-histoire-de-France


Sommaire de l'avant-projet :

I. UNE MAISON COMMUNE

II. DES APPROCHES DU PASSÉ RENOUVELÉES
Durées et filiations
Homme et nature
Faits religieux, politiques symboliques
Entreprises, guerres, colonies
L’histoire des arts, des oeuvres et des créations
Images et sons

III. ACCUEILLIR TOUS LES PUBLICS

De « musée » à « maison »
Des conditions de l’accueil
Quatre publics à fidéliser

IV. UNE OFFRE NUMÉRIQUE AMBITIEUSE

Un site de préfiguration en septembre 2011
Un portail dans le courant de 2012

V. UNE GALERIE DES TEMPS

Pourquoi une galerie des temps ?
La dorsale des temps et des espaces
Les moments : des « arrêts sur histoire »
Documents, objets etc. : que verra-t-on dans la galerie ?

VI. DES EXPOSITIONS ET AUTRES RENCONTRES

L’exposition temporaire de questions d’histoire
Des rencontres multiformes

VII. UNE OUVERTURE A L’EUROPE ET AU MONDE

Nécessairement européenne
Dans l’action culturelle extérieure
La mise en synergie

VIII. UNE VALORISATION DE LA RECHERCHE

IX. UN RÉSEAU DE PARTENAIRES

Les « partenaires premiers »
Les grandes institutions de référence
Les « mille lieux d’histoire et de mémoire »
Les liens européens et internationaux

X. UNE EXPOSITION DE PRÉFIGURATION

XI. DES AVANCÉES NÉCESSAIRES

mhf-avt-propos

source : 
http://www.maison-histoire.fr/