01 juillet 2011

La Corse serait-elle italienne ?

 

dnb-corse-italie

source : Rue 89 - 01/07/2011

Au DNB, pour l'épreuve sur les repères spatiaux, des fonds de carte sans échelle, sans orientation, sans pays voisins... Et surtout, la Corse semble avoir été annexée par Berlusconi, peut-être lassé de ses nuits en Sardaigne.

Comment une telle énormité est-elle possible ? interroge Simon Berjeaut,
dans une tribune publiée par Rue 89 - 01/07/2011

Il écrit : « Une fois de plus, après l'affaire de l'agrégation d'histoire, du bac S et du BTS, ces approximations outrageantes (affligeantes ?) démontrent la difficulté, à la tête même de l'Etat, d'organiser aujourd'hui des examens nationaux sérieux et rigoureux.
Elles sont sans doute aussi le symptôme d'une crise culturelle plus profonde. La culture de l'erratique et de l'à-peu-près, la paresse intellectuelle comme norme ...»

« ... Le ministre doit, pour le moins, aux élèves et aux Français, de Corse ou d'ailleurs, une solide explication ou des excuses contrites ».
(source AG, cvuh)

.
Bac : les fuites se confirment sur l'épreuve d'anglais, Le Parisien 01/07/2011
Et si l’épreuve de maths n’était pas un cas isolé ?
Pour les correcteurs des copies d’anglais, il n’y (aurait) plus de doute.
http://www.leparisien.fr/societe/bac-les-fuites-se-confirment-sur-l-epreuve-d-anglais-01-07-2011-1516014.php

 

Posté par clioweb à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Feu sur les concours !

 

Proposition 1 = Engager dès maintenant (sic) une réflexion sur un nouveau système de formation initiale et de recrutement à mettre en oeuvre à partir de ... 2013 !!! 
C'est la
première des 20 propositions d'une mission parlementaire présidée par un spécialiste ump de l'enseignement du judo. La proposition 20 suggère de remplacer, à terme, le concours d'accès à la fonction publique par le master et un entretien. 

.
Suppression des concours enseignants ? - Sauvons l'université
Le rapport provisoire d'où viennent ces propositions a été mis en ligne par le SNESUP (au format pdf).
Il doit être examiné en Commission des Affaires culturelles le 6 juillet.
- Première partie - Deuxième partie - Troisième partie - Uniquement les 20 propositions

Deux articles du Monde accompagnent cette annonce :
- Le système français de formation des enseignants est isolé en Europe - Le Monde 30/06/2011
http://www.lemonde.fr/education/article/2011/06/30/

- Un député ump propose la suppression des concours enseignants.  Le Monde 30/06/2011
Les futurs profs, avec un master 2, seraient recrutés par
les autorités académiques ou les établissements, sur la base d'un entretien professionnel, comme cela se pratique déjà dans plusieurs pays anglo-saxons.
Le député (auteur d'une thèse sur la relation maître-élève dans l'enseignement du judo) suggère de supprimer l'Agrégation externe. Il voudrait professionnaliser la formation, avec la création de masters par niveau (école maternelle (les couches selon Darcos ?), collège et lycée général, enseignement professionnel…).
http://www.lemonde.fr/education/article/2011/06/30/

.
Vers la suppression des concours de recrutement des enseignants ?
Claude Lelièvre replace les concours dans leur contexte historique sur son blog Médiapart 30/06/2011

.
Les tenants d'un libéralisme autoritaire, qui réduisent trop souvent la liberté aux seuls intérêts du patronat et qui ne reculent pas toujours devant la xénophobie passeront leur chemin. Les autres liront la casse annoncée à la lumière de l'article de Laurent Bonelli et Willy Pelletier, « Comment vendre à la découpe le service public » (Le Monde diplomatique, décembre 2009). Ils verront que les chantres de la précarisation et de la privatisation (qualifiée de rupture en 2007) veulent à tout prix démolir le métier de prof (et les valeurs humanistes qui animent généralement ceux qui font ce métier).

La tactique de ces casseurs est simple et redoutable :
- Les déclinistes donnent la charge, à partir de critiques parfois fondées
(cf l'exemple des iufm et du prétendu pédagogisme ).
- En cas de besoin, on invoque l'Europe (c'est bien mieux ailleurs).
- Il y a toujours un député expert en provocation : on le laisse se répandre dans les médias, avec des propositions extrêmes.
- Ensuite, on démolit.
Pas question de chercher à réformer (au sens d'améliorer).
(cf  la formation professionnelle initiale en alternance).
- Mais pas tout de suite.
On diffère l'application de 2 ans : le temps d'éviter les rejets frontaux et massifs.
- Enfin, on constate l'étendue des dégâts.
On en profite pour dénigrer ceux qui subissent cette casse mais essaient d'en limiter l'impact.
- On bricole à coup de rustines ... après coup...
( illustration dans le rapport du député ump : proposition 1 = 
engager dès maintenant (sic) une réflexion sur un nouveau système de formation initiale et de recrutement à mettre en oeuvre à partir de ... 2013 !!! (sic)
Dans le cas des masters, ce sont même les étudiants collés qui ont alors d'excellentes raisons de réclamer la suppression des concours !!!

Lu parmi les réactions des internautes lecteurs du Monde :

« Depuis des années un profond travail de sape est mené contre le statut lié aux concours de l'enseignement public . Ces concours ne sont pas un gage de capacité pédagogique mais ils sont un obstacle aux projets néo libéraux de dynamitage de la fonction : faire fonctionner la machine avec des gens précarisés au maximum, abaissement des salaires ( déjà entrepris de longue date par toutes sortes de biais ), augmentation du temps de travail, variations extrêmes des tâches. Le Topaze new look ! »

« C'est une vieille obsession de la droite réac: pas la peine d'avoir fait beaucoup d'études pour enseigner la règle de trois à des crétins  ».

« Je ne suis pas fan, loin de là, de la manie francaise des concours. Mais dans le cas spécifique de ce qui est proposé ici, le résultat de leur suppression serait d'avoir plein de diplomés Master enseignement sans postes à la clef. Ce n'est pas parce que ca existe dans d'autres pays qu'il faut copier les aberrations des autres. Il faudrait adapter le nombre de places en Master au nombre prévisible de postes à pourvoir, et donc... organiser un concours ! »

 

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Yves Modéran

Voilà un an, un 1er juillet, Yves Modéran décédait brutalement à Paris.

Professeur d’histoire romaine à l’UFR d’histoire de l’université de Caen, 
il assumait alors les fonctions de vice-président du jury de l’agrégation d’histoire.

.
Il a participé, aux côté de Catherine Bustany,
au documentaire de 
S. Tignières sur Timgad et l’Empire romain (2008)
http://www.dailymotion.com/video/x92pxg_timgad-rome-africaine-13_tech 
http://www.dailymotion.com/video/x92qj5_timgad-rome-africaine-23_tech 
http://www.dailymotion.com/video/x92r0n_timgad-rome-africaine-33_tech

.
Il intervient également dans Apocalyse (J. Prieur et G. Mordillat, Arte 2009)
disponible en dvd et sur le web 
http://www.diasporafro.com/religions-mythes-et-origines2/29-lapocalypse.html

L'écouter :
7/12 Contre les chrétiens - La diffusion du christianisme
vers 2eme minute, vers la 21e, vers la 41e

8/12, au début
sur la conversion de Constantin

.
Sa bibliographie est disponible en ligne sur le site du CRAHAM :
http://www.unicaen.fr/ufr/histoire/craham/spip.php?article207

.
Plusieurs de ses articles sont aussi en ligne, dont

- La conversion de Constantin et la christianisation de l’Empire romain
le texte de sa conférence pour l'APHG-Caen (2001)
http://aphgcaen.free.fr/conferences/moderan.htm


- Les Vandales, « le plus délicat des peuples »,  L'Histoire no 327
(La revue a mis l'article en consultation gratuite), 
http://www.histoire.presse.fr/content/2_recherche-full-text/article?id=7093
 

Relire également les hommages qui lui ont été rendus par ses collègues :
http://aphgcaen.free.fr/ym/yvesmoderan.htm
Version en pdf : http://aphgcaen.free.fr/regionale/YvesModeran.pdf

 

yves

Yves Modéran (1955-2010) - source : J. Prieur, G. Mordillat - L'Apocalyse

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Michael Gove et la grève...


MG, le ministre de l'Education qui incite les parents à briser la grève : 
Michael Gove's call for parents to break strike provokes union fury
Education secretary accuses unions of militant strike action as Vince Cable intervenes over war-like rhetoric
http://www.guardian.co.uk/politics/2011/jun/26/


MG, le journaliste gréviste en 1989
Are strikes always bad, Mr Gove? Embarrassing picture of Tory minister when HE joined the picket line
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2009849/Michael-Gove-strike-young-newspaper-reporter.html

A propos d'une réforme du bac... pendant que le MEN veut passer au contrôle continu, Outre-Manche
Final year exams will replace modules for GCSE students
http://www.guardian.co.uk/politics/michaelgove

ds-gove

 Tory striker: Michael Gove (front, left with the placard)
holds a sign saying 'NUJ Official Picket Line Don't Cross'
as he joins in a walkout himself at 1989
- source : The Daily Mail

 

Posté par clioweb à 07:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,