.
- Un village en campagne pour son école - V Soulé, Libération 18/05/2011

L’Inspectrice veut supprimer 80 postes dans l’Aisne. La maternelle de Bertaucourt-Epourdon figure dans la liste. Si ce n’est pas elle, ce sera la maternelle du Gros Chêne, à Saint-Gobain. 
Le maire parle de chantage, comme si on voulait dresser les maires les uns contre les autres. « Mais ça ne marche pas. On va continuer à manifester avec ceux de Saint-Gobain. Si c’est leur tour cette année, ça risque d’être le nôtre l’an prochain ».
http://www.liberation.fr/societe/01012338002-un-village-en-campagne-pour-son-ecole

.
A Decazeville, un collège de 420 élèves et 40 enseignants voit sa DHG amputée de 60 heures de profs. Libé Toulouse 17/05/2011.
Les enseignants ont réagi par la grève, parents et enseignants ont manifesté et pétitionné.
En ce moment, les parents d'élèves occupent le collége.
http://www.libetoulouse.fr/2007/2011/05/


- A Vire, dans le Calvados, parents et enseignants organisent le vendredi 20 mai 2011
une journée d'action commune à tous les établissements du Bocage virois, de la maternelle au lycée

Parmi les actions proposées par les organisateurs :

. Déposons à l'entrée de nos établissements scolaires des silhouettes d'enfants (en carton par exemple) qui symboliseront le fait que nos enfants sont en danger,

. Portons toute la journée (et  incitons nos proches, amis, familles à porter en signe de soutien ) le gilet jaune de la sécurité routière. 

. Collons de façon visible le dessin : Avenir du Bocage, Elèves en danger (dans les voitures, sur les cartables)

. Retrouvons nous pour un rassemblement festif  Place de la porte Horloge à Vire vendredi à partir de 17 h

avenir_bocage

collectifparentsdubocage@gmail.com