11 avril 2011

Japon : Les centrales nucléaires

 

jp_centrales

La carte des centrales nucléaires au Japon
source : Wikimedia Commons 

 

Posté par clioweb à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


10 avril 2011

Les lieux de mémoire

Pierre Nora, Les lieux de mémoire, table des matières
http://www.republique-des-lettres.fr/721-pierre-nora.php
Le sommaire semble manquer en ligne. En voici une version allégée.

.
La République

- Symboles (Les Trois couleurs, le calendrier républicain, La Marseillaise)

- Monuments (Le Panthéon, La mairie, Les monuments aux morts)

- Pédagogie (Larousse, Lavisse, Le Tour de France par deux enfants, le Dictionnaire de pédagogie de F Buisson)

- Commémorations (centenaires Voltaire et Rousseau, le 14 juillet, le centenaire de 1789, l'exposition coloniale de 1931)

- Contre-mémoire (La Vendée, le mur des Fédérés),

 

La Nation

1 - L'immatériel

- Héritage (chancelleries et monastères, Le lignage, Les sanctuaires royaux, Reims, ville du sacre

- Historiographie (Les Grandes Chroniques, Etienne Pasquier, Augusti Thierry, L'histoire de France de Lavisse, L'heure des Annales

- Paysages (Le paysage du peintre , le paysage du savant, Les Guides Joanne, le Tableau de Vidal de la Blache)

 

2 - Le matériel

- Le territoire (des limites féodales aux frontières politiques, des limites d'Etat aux frontières nationales, L'Alsace, L'Hexagone, Nord-Sud

- L'Etat - (La symbolique, Versailles, le Code civil, la Statistique générale, les mémoires d'Etat)

- Le patrimoine - (La notion, Naissance des musées de province, le musée des Monuments français, Arcisse de Caumont, Guizot, Mérimée, Viollet le Duc et la restauration)


3 L'idéel

- La gloire (mourir pour la patrie, le soldat Chauvin, Le retour des Cendres, Verdun, le musée hsitorique de Versailles, le Louvre, les morts illustres, les statues de Paris, les noms des rues)

- Les mots (La Coupole, le Collège de France, La chaire, la tribune, le barreau, Le Palais-Bourbon, Les classiques scolaires, La visite au grand écrivain, La Khâgne, Les Trésors de la langue)

 

Les France

1 - Conflits et partages

- Divisions politiques (Francs et Gaulois, L'Ancien Régime et la Révolution, Catholiques et laïcs, Les rouges et les blancs, Français et étrangers, Gaullistes et communistes, la droite et la gauche)

- Minorités religieuses

- Partages de l'espace-temps (Le front de mer, La forêt, La ligne Saint-Malo-Genève, Paris-Province, Le centre et la périphérie, La région, Le département, La génération)

 

2 - Traditions

- Modèles (La terre, Le clocher, La cathédrale, La cour, Les grands corps, Les armes, La profession libérale, Le barreau, L'entreprise, Le métier, Ferdinand Brunot (Histoire de la langue française)

- Enracinements (Le local, le Barzaz-Breiz, Le Félibrige, Proverbes, contes et chansons, Le manuel de folklore de Van Gennep)

- Singularités (La conversation, La galanterie, La vigne et le vin, la gastronomie, Le café, Le tour de France, Proust)

3 - de l'archive à l'emblème

- Enregistrement (La généalogie, L'étude de notaire, Les vies ouvrières, L'âge industriel, Les archives)

- Hauts lieux (Lascaux, Alésia, Vézelay, Notre-Dame de Paris, Les châteaux de la Loire, Montmartre)

- Identifications (Le coq gaulois, la fille aînée de l'Eglise, Liberté, Egalité Fraternité, Charlemagne, Jeanne d'Arc, Descartes, Le roi, L'Etat, Paris, Le génie de la langue)

.
Voir Le roman national et ses nuances :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/10/20592929.html

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 avril 2011

Empreintes : Michel Onfray

 

dans la série Empreintes (Annick Cojean) diffusée par France 5,  
52 minutes sur  Michel Onfray, philosophe citoyen

Une journée à ses côtés, sur les lieux de son enfance, dans l’Orne, où il a créé l’Université populaire du goût.

« En octobre 2002, j’ai créé l’Université populaire, parce que Le Pen était arrivé au second tour de la présidentielle par la grâce du suffrage universel. Je me suis dit : « Plutôt que de râler, agissons, faisons, construisons ». Quand il y a de la bêtise, il faut la combattre avec la culture, le savoir, l’intelligence (...) Le savoir est un pouvoir, et le bon savoir est un bon contre-pouvoir »

A voir en ligne à l'adresse :
http://www.france5.fr/empreintes/index-fr.php?page=personnalite&id_article=232

ou sur France 5 dimanche 10 avril 2011, à 7 h 50 (juste avant la messe :-):-)

Le site web de Michel Onfray : http://www.michelonfray.fr/


onfray5

 

Posté par clioweb à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

1905, la Séparation

 Le manuel de 4e du Livre scolaire est disponible en ligne. 
http://lelivrescolaire.fr/books/presentation/7
(choisir Feuilleter)

Quelques questions à propos d'une double page sur 1905, la séparation des Eglises et de l'Etat

3 préalables :
- il s'agit de questions qui ne préjugent en rien de la qualité de l'ensemble de l'ouvrage
- La double page de documents dans un manuel d'histoire, c'est devenu  
une formule obligée qui ne permet pas toujours de faire correctement le tour d'un sujet.
- L'histoire de la laïcité est un sujet très sensible en ce moment.

p 150-151 :

- «  1905 : La naissance ?? de la laïcité » (certains titres sont imposés par les IO. Pas ici). 

- Le "principe" de laïcité a-t-il vraiment pour principal objet de garantir «  la liberté de religion » ??

La séparation de l'Eglise (ou des Eglises) et de l'Etat ? (en fait la gravure montre les troubles liés aux inventaires en 1906).
Noter les majuscules, mais pas pour « la république », et pas la République, dans le texte de Briand

- La loi de 1905 affirme la liberté de conscience (pas de croyance) - cf l'article 1 page 150.

 Pourquoi alors proposer en définition, « liberté de chacun de croire ce qu'il veut » ? Cette liberté n'affirme-t-elle pas aussi l'égalité des convictions, humanistes ou religieuses  (pour échapper à la formulation religieuse opposant les croyants aux NON-croyants) ?

L'histoire de la laïcité est liée aussi, pour le XIXe, aux combats de Victor Hugo, de Léon Gambetta, de Jules Ferry... L'introduction pourrait le rappeler brièvement. Ne serait-ce que pour rappeler que la laïcité comme combat (contre le cléricalisme) ne commence pas en 1905.
http://clioweb.free.fr/dossiers/1905/1905.htm#laicite

- Pourquoi 2 illustrations d'un même point de vue, alors que d'autres photos, dessins ou caricatures auraient permis de confronter au moins 2 visions de la société et du monde ? 
(cf le dessin de Granjouan, "Choisis", la caricature classique sur les 2 écoles...
http://www.caricaturesetcaricature.com/article-5223721.html

.
1905 : La séparation des Eglises et de l'Etat : http://clioweb.free.fr/dossiers/1905/1905.htm

et les caricatures de L'Assiette au beurre

assiette5
http://www.assietteaubeurre.org/cra/cra_f5.htm

 

 

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 avril 2011

Majoritairement incapables ...

 

Parmi les invités de La Fabrique du vendredi 8 avril, 

- Frédérick Régent à propos de l’hommage rendu à Aimée Césaire.

- vers la 24e mn,  Vincent Duclert à propos de l'ouvrage collectif Quel musée d'histoire pour la France ? qui vient de paraître chez Armand Colin 

- 38e mn - 47 mn, Laurence de Cock présente Aggiornamento de l'HG, le carnet de recherches et le groupe de discussion.  http://aggiornamento.hypotheses.org/25

Ecouter les échanges sur une question sensible, celle des relations entre secondaire et supérieur. EL se dit impressionné par la coupure entre les deux niveaux. Vincent Duclert plaide pour une reconnaissance de la place des profs du secondaire dans la recherche en histoire (à défaut de pouvoir leur ouvrir suffisamment de postes ?)

l'émission au format mp3 : http://media.radiofrance-podcast.net/fabrique08042011
http://www.franceculture.com/emission-la-fabrique-de-l-039-histoire.html-0

 

Une illustration qui n'incite pas à l'optimisme :

« Oui, il faudrait apprendre la télé aux professeurs, majoritairement incapables aujourd’hui de se servir de ces contenus, puisqu’ils ont été exclus de leur formation, et qui ne peuvent guider les élèves, livrés à eux-mêmes dans leurs choix de consommation télévisuelle ». L'Atelier des icônes - Culture visuelle
Appliqué à l'histoire de l'art, cela donne le célèbre : «  L'école apprend à lire. Elle n'apprend pas à voir »

Un tel jugement prend le risque de méconnaître la place réelle que la lecture de l'image occupe aujourd'hui, dans toutes les classes, dans toutes les disciplines. Il peut se comprendre dans une démarche en partie corporatiste : n'est-ce pas l'expression d'une rancoeur face au refus du MEN de créer une nouvelle discipline avec une Agrégation spécifique ?


- Formation professionnelle et universitaire des futurs enseignants dans l’académie de Lille
Une pétition à lire et à signer, si vous êtes concernés...
http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N8642


Posté par clioweb à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 avril 2011

L'étudiant est-il une marchandise ?

Une marchandise comme les autres ?

L’université anglaise : qui va payer ?
(sans doute au sens propre et au sens figuré ... )

Qui doit financer l'université ? La société ? Les usagers (terme de la novlangue lib-aut) ?
9000 £ par an, quel impact pour les familles et les étudiants (qui commenceront dans la vie professionnelle avec une dette durable ..) ?
Quelles conséquences pour l'enseignement ? Quelles disciplines ? Quels contenus ? Quelles méthodes ?

Le 30/03/2011, l'émission Sur Les Docks s'intéressait aux universités britanniques à travers deux exemples (public - privé) dans le Buckinghamshire, et le cas de l'université de Luton (via sa radio :-) ). Elle aborde les enjeux politiques, sociaux et intellectuels, elle donne à voir les arguments des thatchériens ...
Retour sur un reportage déjà mentionné sur ce blog
(cf les 300 ans pour « accumuler » et pouvoir accueillir « gracieusement » qq étudiants)
http://www.franceculture.com/emission-sur-les-docks.html-0
l'émission à archiver en mp3

vers la 8e mn : Ruth Farwell - Bucks New University
Les restrictions budgétaires pèsent déjà beaucoup sur l'université (choix des spécialisations, nombre de profs...)
http://bucks.ac.uk/
http://en.wikipedia.org/wiki/Ruth_Farwell
http://bucks.ac.uk/about/about_bucks/vice_chancellors_message.aspx

bucks1

15e mn
En 1976, la création du Buckinghamshire Chilterns University College était ouvertement idéologique. 
32e mn : 2/3 des étudiants viennent de pays non-européens (oveseas) ;
ils paient très cher, jusqu'à 15 000 £ mais c'est pour une éducation « magnifique ». Ils obtiennent une licence en 2 ans au lieu de 3. http://www.buckingham.ac.uk/

Le coût exorbitant des études change-t-il les étudiants en « clients » et les profs en intellectuels marchandisés ? Dans une novlangue ultra (libérale au sens de patronale), écouter les arguments en faveur d'une marchandisation de l'éducation ... (L'université, un "investissement" au sens financier du terme ... La dette des étudiants ??, mais son niveau sera « dérisoire » si on la compare à celle liée à l'achat d'un logement !! )

buckin

A Luton, en ce moment, l'inscription coûte 3300 £ par an ; l'université a été créée à l'époque où l'ambition affirmée était l'accès aux études supérieures pour 50 % d'une classe d'âge.
Le piège : la décision de porter l'inscription à 9000 £ par an est annoncé ; les étudiants ont manifesté vigoureusement, mais beaucoup ne réalisent pas encore ce que cela leur coûtera concrètement.

luton

vers la 44e mn : Les Ebdon, Bedfordshire estime l'évolution des tarifs prévisibles
http://www.beds.ac.uk/aboutus/vcprofile

Selon lui, l'opération est surtout politicienne : le nouveau système payant va coûter 3,6 Mds de £ de plus au gvt, mais cela n'apparaîtra pas dans les chiffres du déficit public (simple jeu d'écriture). Une astuce politicienne à l'impact durable plutôt qu'un choix viscéralement idéologique ?

.
Soaring student fees: Pain without gain - The Guardian
« For the moment, fees will be tripled, and neither students nor the Treasury will have much to show for the pain ».
http://www.guardian.co.uk/politics/education

Grand coup de frais sur les facs anglaises - Libération 01/12/2010 -
Fait rarissime outre-Manche, les plus prestigieuses universités se mobilisent pour protester contre l’augmentation spectaculaire des coûts de scolarité.
http://www.liberation.fr/monde/

Gérer l'université comme une entreprise, un mauvais calcul - Libération 01/12/2010
Blaise Bachofen (Cergy) et Marie-Frédérique Pellegrin (Lyon 3)
http://www.liberation.fr/monde/

 

Posté par clioweb à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Les catastrophes ont changé de nature

- Fukushima et le Japon disparaissaient peu à peu dans les médias. La nature les y ramène :Un fort séisme de magnitude 7,1 s'est produit jeudi 7 avril en soirée à une quarantaine de km des côtes nord-est du Japon, une région déjà durement touchée le 11 mars. 
http://sciences.blogs.liberation.fr/

Voir Latest Earthquakes in the World - Past 7 days
Magnitude 2.5 or Greater (US) or Magnitude 4.5 or Greater in the Rest of the World 
http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.html

7.1  2011/04/07 14:32:42 (UTC)   38.253  141.640 49.0 

- Quelles informations sont-elles diffusées par l'ASN au Japon sur l'état des réacteurs ? Sylvestre Huet, Sciences 2

... Ces informations sont parcellaires... pas seulement par la volonté de se concentrer sur les valeurs essentielles, mais aussi parce que certaines données importantes ne sont pas connues des techniciens et ingénieurs de la Tepco. Les capteurs de température, pression, niveau d'eau ne sont pas tous opérationnels ...

A exploiter, une carte des densités dans l'Est du Tohoku, à partir du site EMSC (European-Mediterranean Seismological Centre) - La carte sur le site Sciences 2

 

Le Japon et les risques 

Entretien de Sylvain Kahn avec Marie Augendre et Magali Reghezza, le 31 mars 2011. 

Les questions abordées :

- Comment peut-on caractériser le Tohoku, le territoire où ont eu lieu les catastrophes de mars 2011 ?

- Quels sont les différents aspects de la catastrophe industrielle dont on parle peu en ce moment ?

Pourquoi le Japon a-t-il fait le choix du nucléaire? Pourquoi installer des centrales nucléaires dans un pays affectés par 20% des séismes de la planète ? Pourquoi les implanter sur le littoral face aux risques de raz de marée ?

Pourquoi l’urbanisation, au Japon, se fait sur la façade maritime pacifique, en zone sismique et face aux risques de raz de marée?

- A quelles mesures (prévention, atténuation…) les autorités ont-elles recours en cas de catastrophe ? Quelles leçons ont été tirées des catastrophes précédentes ? Quelles leçons seront tirées de celle-ci ?

- La catastrophe du 11 mars change-t-elle votre approche du risque ? La catastrophe au Japon ouvre-t-elle de nouvelles perspectives en matière de qualification des risques ?

Jean-Pierre Dupuy propose une typologie des catastrophes (naturelle, technologique, industrielle, morale). La reprenez vous à votre compte, ou pas? Jean-Pierre Dupuy (et Günter Enders) font ils une place à la notion de résilience?

Les réponses sont à lire sur le blog Globe de Sylvain Kahn

Posté par clioweb à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 avril 2011

Pas d'alternative au nucléaire ...

 

ch_pole

- Lefred-Thouron aurait pu aussi mobiliser en prof remplaçant un vendeur de fringues venu de chez Zadig et Voltaire...

C'est affreux ! écrit Le Canard rappelant tout le mal que s'était donné un politicien pour faire croire qu'il avait changé... 

L'hebdo satirique se plante peut-être : il prête à Stendhal une citation qui est bien présente dans la version Wikisource de Zadig ou la Destinée...« Les méchants, répondit Jesrad, sont toujours malheureux : ils servent à éprouver un petit nombre de justes répandus sur la terre, et il n’y a point de mal dont il ne naisse un bien ».
http://fr.wikisource.org/wiki/Zadig

Le Canard est discret sur les citations non sourcées dans un livre de 520 pages (cf Ce soir ou jamais, lundi soir).


- Chatel fait swinger les maternelles.
Lefred-Thouron se moque d'une autre annonce ministérielle :
- « Les enfants doivent apprendre l'anglais dès l'âge de trois ans ! »
- « Et pour la maîtrise du français, vous avez un plan ? »


- NS champion atomique (Le Canard)
« il n’y a pas d’alternative » au nucléaire, il faut juste régler « un problème de normes de sûreté » . Et ça tombe bien, la France a la solution : l'EPR, garanti sûr de sûr par notre expert en fission. Quelle veine ! Si elle s'y prend bien, la France pourra même transformer la catastrophe au Japon en aubaine...

- Japon - 06/04/2011 :  Tepco est parvenu à stopper la fuite d'eau radioactive qui se déversait dans l'océan. Mais l'opérateur de la centrale de Fukushima se prépare désormais à un risque de nouvelle explosion liée à l'accumulation d'hydrogène dans le réacteur. Il devrait injecter de l'azote dans le réacteur 1 (L'Expansion cité par Paul Keirn sur son blog Nature(s)).


- Religion : 26 propositions sans débat.
Peut-on qualifier de débat 3 h 40 (Libération) de palabres (LC) un mardi soir ,
alors que les 26 propositions du parti présidentiel étaient connues au préalable dès le lundi ?
Dans les 26 propositions, la liberté religieuse occupe la place reconnue à la liberté de conscience par la loi de 1905
http://www.liberation.fr/politiques/

 

Posté par clioweb à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Rennes : histoire et mémoires

Lors des prochaines Rencontres de Libératon à Rennes
http://www.liberation.fr/forumrennes.html
(les débats suivants affichent déjà complet)

vendredi 15 avril, 

14 30 : À qui appartient l'histoire ?
avec Hervé Lemoine, directeur du Musée des monuments français et Nicolas Offenstadt, historien

16 30 : Devoir d'histoire, devoir de mémoire
avec Claude Lanzmann, écrivain et cinéaste et Pierre Nora, historien

La mémoire n’est pas un devoir. Claude Lanzmann
««  Grâce à Shoah (le film), le savoir historique change de nature, on assiste ... à une incarnation de la vérité (Vérité?), le contraire de la faculté d'aspetisation de la science, même de la science historique »». Lanzmann, toujours aussi suffisant, se compare à Primo Levi et à Raul Hilberg. Hors des 9 h 30 de Shoah, point d'histoire, point de salut ! :-) 
http://www.liberation.fr/tribune/01012329780-la-memoire-n-est-pas-un-devoir

- L’historien doit connaître et faire connaître, Pierre Nora
« Le seul devoir ... d’un historien est de faire le «métier» qu’il a choisi. Il consiste à connaître et à faire connaître ; donc à savoir toujours davantage. A sentir et à faire sentir la différence des temps, ce qui suppose la convocation des mentalités, des sensibilités disparues et des mémoires. A comprendre et à faire comprendre, ce qui exige l’établissement des rapports, le sens du relatif et la mise en perspective ... »
http://www.liberation.fr/tribune/01012329781-l-historien-doit-connaitre-et-faire-connaitre 

18 h 30 : De la désobéissance civile  et de son bon usage,  avec William Bourdon, avocat et fondateur de l'association Sherpa et Monique Canto-Sperber, philosophe. La directrice de l'ENS et la désobéissance civile !!!

samedi 16 avril
16 h 30 - 
Aborder l'égalité fille / garçon dès le plus jeune âge ? avec Jean-Paul Lilienfeld, réalisateur et scénariste et Geneviève Fraisse, philosophe.

 .
Les enregistrements des débats de 2010 (Le bonheur, une idée neuve),
sont toujours disponibles en ligne au format mp3.
Lire également qq présentations :
http://www.forumlibe2010.rennes.fr/index.php?id=3109

Y a-t-il de la place pour de nouvelles utopies ?
Pierre Rosanvallon, Daniel Cohn Bendit
http://www.liberation.fr/societe/0101632817-y-a-t-il-de-la-place-pour-de-nouvelles-utopies 

Pierre Rosenvallon, Réinventer la démocratie (Grenoble) :
http://ratc9435ez.free.fr/economy/rosanvallon/


Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

B Stora : Abd el-Kader

L’émir Abd el-Kader, guerrier lucide, savant mélancolique.
Benjamin Stora, professeur d’histoire du Maghreb à (Inalco) 

La vie mouvementée d’Abd el-Kader, l’homme qui a tenu tête aux armées françaises de 1832 à 1847, épouse l’histoire compliquée de l’Algérie et de la France, de l’Orient et de l’Occident.

Texte dans Libération et conférence le jeudi 7 avril à 18h30 dans le cadre de l'université populaire du musée du Quai Branly

http://www.liberation.fr/monde/01012329777-l-emir-abd-el-kader

Posté par clioweb à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,