24 avril 2011

Rennes 2011 - les débats en audio

Libérennes en suspens : http://www.liberennes.fr/


Plusieurs sources donnent accès aux débats du Forum Libération Rennes 2011 en différé :

- Le programme - vendredi 15 avril   - samedi 16 avril

- Quelques "débats" ont été filmés par TV Rennes

- Les contributions proposées par les intervenants

- Les débats sont sur le web au format audio,
à archiver et écouter en différé :


Vendredi 15 avril 2011 - Matin -
http://www.forumlibe2011.rennes.fr/fr/retrouvez-les-debats-en-audio/vendredi-matin.html

L’artiste doit-il être irrespectueux ?
Comment densifier la ville sans créer de ghetto ?
Comment rendre la finance utile ?
Les sondages respectent-ils la démocratie ?
Tu respecteras ton père et ta mère

Conscience politique et modes d’actions chez les jeunes
Et si la crise était aussi une crise des valeurs ?
Souffrance au travail, la faute aux managers ?
Chine : respect, mode d’emploi
Pourquoi la France accepte-t-elle le sort fait aux prisonniers ?

 

Vendredi 15 avril - après-midi
http://www.forumlibe2011.rennes.fr/fr/retrouvez-les-debats-en-audio/vendredi-apres-midi.html

Planète terre: pour une insurrection des consciences ?
Devoir d’histoire, devoir de mémoire ?
La compétitivité, ennemie ou amie du salariat ?
Le capitalisme contre les individus

Quel contrat social pour 2012 ?
Après Fukushima ?
Amour passion, amours galantes ?
Faut-il se méfier des excès de la transparence ?
Population - police : un divorce à la française ?

Que faire face au Front National?
Le monde arabe après son Printemps ?
De la désobéissance civile et de son bon usage
Quelle gauche pour changer la société ?
À quoi sert la politesse ?

À qui appartient l’histoire ?

vers la 51e mn :
Question : Doit-on et peut-on encore enseigner l'histoire ?
Est-ce vraiment une nécessité, ou peut-on s'en débarrasser ?
Quand j'étais élève, mon instituteur avait un roman historique à faire passer, ce roman ne tient plus la route.  L'histoire a été noyée dans les activités d'éveil et les profs des écoles qui n'ont pas de formation historique spécifique ont tendance à négliger l'histoire. L'éducation à l'environnement passe souvent mieux. La maladie risque de se propager au secondaire avec le démantèlement des IUFM ...

David Bensoussan - Nécessaire toujours, au regard de l'intérêt de chacun.
Face à ce projet annoncé comme ambitieux d'une Maison de l'histoire de France, il faut constater le peu d'attention porté par ce même pouvoir à l'enseignement de l'histoire. L'HG obligatoire a été supprimée dans la Terminale scientifique. Prétendre se soucier de l'histoire est fallacieux. Le Ministère ne recule pas quand il pense que sacrifier l'enseignement de l'histoire peut lui faire gagner qq postes.
Que veut dire enseigner l'histoire aujourd'hui si l'on veut éviter une histoire centrée sur l'Etat ? Comprendre le présent au regard du passé, cette connaissance donne des clés bien utiles, une intelligence du temps. L'enseignement de l'histoire est bien fragilisée

Nicolas Offenstadt -Le gvt qui nous serine le plus avec de grands discours à prétention historique est le seul , dans toute l'histoire de l'éducation, qui ait osé supprimer l'histoire à un échelon, et la mettre en option en Term S . Ces discours et ces annonces ne sont donc pas crédibles.
En France, l'histoire était enseignée à chaque niveau. Il n'y avait donc aucune raison de la supprimer en Term S.
A quoi sert l'histoire ? Je rajouterais deux éléments :
L'histoire, quand elle est bien faite, est une leçon d'altérité, de voir que les choses n'ont pas toujours été comme elles le sont aujourd'hui, et que cela n'a empêché personne de vivre. C'est indispensable d'apprendre à se décaler, à commencer par les jeunes.
L'histoire apprend à lire les textes. Par leur formation, par leur tempérament, les historiens sont très attentifs aux textes, aux mots, aux contradictions, aux écarts à la vérité.


Samedi 16 avril 2011 - Matin
http://www.forumlibe2011.rennes.fr/fr/retrouvez-les-debats-en-audio/samedi-matin.html

Comment respecter une personne qui n’a plus toute sa tête?
Suis-je le gardien de mon frère?
L’autorité est-elle nécessaire dans les classes ?
Les humains dans les éprouvettes de la bioéthique ?
Respect : ce que nous disent les sociétés traditionnelles

L’énergie au coeur de tous les périls ?
L’architecture peut-elle penser le lien social?
Respect, une notion détournée par les jeunes?
Faut-il être plus sévère avec nos enfants?
Existe-t-il des administrés de seconde zone ?

Samedi -  après-midi
http://www.forumlibe2011.rennes.fr/fr/retrouvez-les-debats-en-audio/samedi-apres-midi.html

La société à l’épreuve de l’incivilité ?
Les banlieues sont-elles à la marge de la société ?
Peut-on croire en la responsabilité sociale et environnementale des entreprises ?
Les régions, un atout pour dynamiser l’Europe ?
Conflits d’intérêts : comment changer les mentalités ?

Éloge de l’irrespect ?
Que nous apprennent les révolutions arabes ?
Aborder l’égalité fille / garçon dès le plus jeune âge ?
Dynamisme économique et cohésion sociale
L’art et la culture sont-ils toujours respectés ?

 

 

 

Posté par clioweb à 21:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Montchamp 2011

 

Journée du Souvenir de la déportation

Montchamp 2011

 

«  En cette journée du souvenir de la déportation et des combats de la liberté,
les hommes, les femmes et les enfants qui ont vécu ces événements dans leur chair et avec leurs yeux,
appellent avec force leurs concitoyens à rester fermes
dans la défense des valeurs de liberté, de démocratie, de tolérance
et à ne jamais oublier que le monde se construit par la force de l'espoir et par la générosité des hommes,
non par la force des dictatures »
http://www.fndirp.asso.fr/message-commun.pdf

.
L'histoire de la déportation dans les camps nazis
:
http://clioweb.free.fr/camps/deportes.htm

.Montchamp, une commune du bocage, au nord de Vire, commémorait ce 24 avril 2011 le souvenir des résistants et déportés, notamment celui de plusieurs résistants fusillés par les nazis le 6 juin 44 au matin, dans la prison de Caen.
.

mtc_dep

 mtc_monu

 mtc_amis

 
mtc_gerbe



mtc_mus

 mtc_public

 mtc_garcon

 

La commune a reçu la croix de guerre en juin 1963 :
« Commune d'un ardent patriotisme, a fourni une élite de résistants dont un grand nombre furent fusillés ou sont disparus.
A supporté ses deuils avec courage ; s'est remise au travail avec ardeur ».


« A Montchamp le 13 août 1941, 9 heures du matin, une escouade de soldats allemands prend place autour de la mairie et arrêtent l'instituteur et
secrétaire de mairie Marcel Oblin puis Camille Lamoureux, Marcel Lamoureux, Roger Bouillon, et à Saint-Charles-de-Percy, Gérard Hallot et Georges
Lepeltier à la suite d'une dispute avec la fille du collaborateur **FM** maire adjoint de St Charles de Percy" [la commune voisine] ».


Voir aussi le récit d'arrestation de plusieurs résistants en mai 1944, sur dénonciation de **RC**, un collaborateur de la commune voisine,
à la suite de parachutages sur la Buryère en avril. L'un des résistants, Henri Schuh, n'ayant pas parlé sous les tortures,
reviendra des camps pour mourir en 1946 des mauvais traitements.
http://www.roynel.com/wiki/index.php?page=occupation-et-resistance


« Quant au sinistre **RC**, sa fin fut aussi mouvementée que l'avait été sa vie.
Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Sully. Il s'en évada, fut repris. Jouant les malades, il obtint son admission à l'hôpital de Bayeux
d'où il disparut discrètement dans la nuit du 15 septembre. Traqué par les gendarmes et les résistants du secteur, il eut le tort de
vouloir revenir chez lui, et vint ainsi donner du nez dans la souricière qui avait été établie. Refusant de se rendre aux sommations, il fut abattu alors
qu'il tentait de s'enfuir. Il y eut un temps où, au cimetière de Montchamp, on pouvait voir une tombe surmontée d'une croix gammée ; épilogue d'une histoire de trahison ».
http://beaucoudray.free.fr/gestapo.htm
(source message de 2007 sur la liste H-Français)

 

Posté par clioweb à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

HG - Consulter les enseignants ?

.
- Faut-il consulter les enseignants sur les nouveaux programmes ?
http://aggiornamento.hypotheses.org/213

Laurence de Cock revient sur l'élaboration accélérée des programmes HG Chatel en seconde et en première. Un tableau comparatif suggère que quelques critiques constructives ont été prises en compte en seconde, mais que le ministère a fait la sourde oreille en première et imposé à nouveau une urgence qui aurait pu être évitée.**

En ce qui concerne la consultation des enseignants, le collectif Aggiornamento demande que "tout soit fait pour
que ces derniers récupèrent une fonction participative et décisive dans le circuit d’écriture des programmes".
Il exige : une réelle transparence, une publicité des débats, un bilan du programme précédent, une réelle formation continuée pour les questions nouvelles.

** [rappelons que la suppression de l'HG en Term S est une décision doublement stupide : dans les faits, elle prive les lycéens scientifiques de l'étude de la mondialisation ; elle provoque un dégât collatéral : les lycéens de ES et L doivent étudier en une seule année ce qui l'était en deux auparavant. Le solde de ces incohérences apparaîtra en différé, en juin 2012. Sera--t-il trop tard pour inverser la tendance ?]

.
- Mediapart a publié le 22 avril
Pour un aggiornamento de l'enseignement de l'histoire-géographie,
un texte-programme appelant à de "nouvelles fondations pour notre discipline, notre métier, notre système éducatif".
http://blogs.mediapart.fr/220411/pour-un-aggiornamento

.

aggior

 

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Devenir Français sous la IIIe République

Devenir Français sous la IIIe République 
Concordances des temps, 23/04/2011 avec Patrick Weil

l'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16278-23.04.2011-ITEMA_20281486-0.mp3

http://www.franceculture.com/emission-concordance-des-temps.html-0


Patrick Weil a publié notamment :

Etre Français : Les quatre piliers de la nationalité, Editions de l’Aube, 2011

La France et ses étrangers : l'aventure d'une politique de l'immigration de 1938 à nos jours, Grasset, 2005

Qu’est-ce qu’un Français ? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution, Grasset, 2002

voir  http://clioweb.free.fr/dossiers/weil.htm

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,