A lire sur le blog Aggiornamento (18/04/2011)
http://aggiornamento.hypotheses.org/178

Pourquoi nous ne ferons pas ce programme de Première (tel qu’il nous est imposé)

« À propos du programme de Première d’histoire-géographie qu’il faudra mettre en œuvre l’an prochain, et en attendant la correction de fond en comble qu’ils appellent de leurs vœux, les signataires de ce texte (et tous ceux qui voudront les rejoindre) proposent une démarche pour éviter, en pratique, ce qui leur paraît remettre gravement en cause d’idée qu’ils se font de leur métier ».
[...]
« C’est d’abord sur ce point qu’il nous paraît essentiel d’insister, pour bien faire comprendre les raisons d’un refus, avant d’exposer la manière avec laquelle nous envisageons de faire autrement (tout en préparant nos élèves – de « S », au moins – au bac !) ».

La relecture envisage une relecture en six grandes parties du programme d'histoire :
Économie et société depuis le milieu du XIXe siècle (3 semaines)
Un monde ébranlé par la Première Guerre mondiale (3 semaines)
La Seconde Guerre mondiale et ses conséquences (2 semaines)
Un monde bipolaire (1947-1991) (3 semaines)
Du monde colonisé au Tiers monde (2 semaines ½)
Le monde depuis la fin de la guerre froide (une semaine ½)