Une marche de l'histoire (11 avril 2011) où Annette Wieviorka a le temps de s'exprimer sans être interrompue par les extraits sonores que la radio veut placer.
L'émission au format mp3 

Vers la 17e mn :

« A peu près 1/3 des habitants d'Israël au moment du procès Eichmann sont des survivants de la Shoah, donc on peut dire que la présence du génocide est partout et notamment parce que les survivants d'Auschwitz portent le numéro tatoué sur leur bras.

Mais dans le même temps, il y a un immense mépris de la part l'establishment israélien, de Ben Gourion pour ces gens dont - l'expression vient d'Abba Kovner un des resistants du ghetto de Vilno qui témoigne d'ailleurs au procès,  - qui se sont laissés conduire comme des moutons à l'abattoir. On estime qu'il n'y a rien à tirer de l'expérience en diaspora.

Le procès Eichmann, par la volonté de Ben Gourion et du procureur Gidéon Hausner de faire raconter toute l'histoire par les survivants, va créer une sorte de catharsis dans le pays, intégrer ces survivants à la société israélienne et inscrire la Shoah dans le code génétique israélien ».

N'y a-t-il pas un travail de pédagogie nationale, auprès des nouveaux arrivants, juifs venant d'Afrique du nord qui n'avaient pas connu la catastrophe européenne ? 

Absolument. Il y a une écoute nationale, la radio joue le rôle occupé aujourd'hui par la TV. Cela joue aussi le rôle de construction d'une identité nationale, d'un récit national partagé par tous les Israéliens, qu'ils aient été ou non en Europe pendant les années de guerre  » .

( à confronter avec l'affirmation opposée : La shoah n’est pas à l’origine de l’Etat d’Israël )


France-Inter cite 3 ouvrages et 2 vidéos : 
- Annette Wieviorka, Eichmann de la traque au procès, 2011
- David Cesarini, Adolf Eichmann, Tallandier 2010
- Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem. Rapport sur la banalité du mal, Folio, Gallimard

Michaël Prazan, Le procès d’Adolf Eichmann, Kuiv Productions 2011
- Rony Brauman et Eyal Sivan, Adolf Eichmann - un spécialiste : portrait d'un criminel moderne, Montparnasse 2001

Sur le blog Clioweb :
http://clioweb.canalblog.com/tag/eichmann

" Nuit et Brouillard " à Jérusalem
http://aphgcaen.free.fr/chronique/405/aphg405.htm#eichmann

Wikipedia :
http://en.wikipedia.org/wiki/Eichmann
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eichmann

.
Juger Eichmann, Jérusalem 1961

Exposition au " Mémorial de la Shoah, en partenariat avec les Archives de l’État d’Israël et avec le soutien de l'Ambassade d'Israël à Paris" - 8 avril – 28 septembre 2011