- Japon, du cataclysme à la catastrophe

Conférence de Rémi Scoccimarro à Paris, le jeudi 31 mars, à 17 h 15,
INALCO, centre Dauphine, Amphi 4
(jeudi dernier, 24/03/, c'était à Toulouse - 
http://japgeo.free.fr/Sendai/CfJapon24-3-11.pdf

http://japgeo.free.fr/
http://lo-japon.blogspot.com/


-
Tepco, la compagnie d'électricité arrogante et dissimulatriceLe Monde 27/03/2011
Les excuses présentées le 22 mars, onze jours après le début de la catastrophe, par l'un des vice-présidents, Norio Tsuzumi, aux habitants de la préfecture de Fukushima, n'ont pas atténué le mécontentement. 
La crise actuelle pourrait pourtant se traduire par le démantèlement du groupe et mettre fin à son projet « d'électricité nucléaire dans laquelle on peut avoir confiance » ...

Fukushima, silences coupables. Le Monde 27/03/2011
La grogne monte au Japon. La population, sous-informée, découvre peu à peu la collusion entre le gouvernement et les opérateurs du nucléaire.

Venant 15 jours après le début d'une catastrophe où la sous-estimation des dangers semble montrer les limites d'une "culture du risque" parfois vantée, l'article du Monde parle du Japon, mais sans doute aussi des pratiques d'un autre puissant lobby militaro-atomique ... http://www.lemonde.fr/japon/


- Masataka Shimizu, le PDG de Tokyo Electric Power (Tepco), est introuvable.
Où est-il passé ? Mardi, c'est le vice-président du groupe, Norio Tsuzumi, qui a présenté ses excuses. 
http://www.liberation.fr/monde/

29/03 : L'énigmatique disparition de Masataka Shimizu, patron de Fukushima - Le patron de Tepco n'a plus été vu en public depuis le 13 mars. Pour de bonnes raisons. Le Point Monde


- Vers une autorité nucléaire mondiale ?
JC Jaillette (Marianne) appelle de ses voeux un gouvernement mondial qui aurait autorité sur le choix des sites, sur les règles à appliquer. Une autorité qui ferait sans doute mieux qu'une entreprise privée dans la gestion de la crise actuelle (l'AIEA existe, mais s'occupe d'armes atomiques). Curieux système que celui où le calcul du profit à très court terme régente tout, au mépris de la sécurité des salariés et du bien-être de la population, mais où en cas de désastre, c'est l'humanité entière qui doit payer des dégâts qui s'annoncent particulièrement durables ...

.
- Carte des zones évacuées
http://en.wikipedia.org/wiki/Fukushima_I_nuclear_accidents

- Sur le blog Sciences2, de Sylvestre Huet, Les périmètres de sécurité, et la population concernée.
.
fuku_peri_huet
.

fuku_daiichi

RS - La centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi
source : Rémi Scoccimaro - Géographie du Japon, http://japgeo.free.fr/
[L'évacuation des populations a été élargi à un rayon de 30 km]

Les réacteurs de Fukushima, d'après une photo de 1975 - source Wikipedia

Fukushima_I_NPP_1975


fuku19032011

La centrale d'après Google Earth, avant et après le tsunami (19/03/2011)
http://cs10326.vkontakte.ru/u7482633/129897008/z_401cb88a.jpg

schéma d'un réacteur :
http://img189.imageshack.us/img189/3466/spentfuelpool820.jpg

source : le forum 
http://bbs.keyhole.com/ubb/ubbthreads.php?ubb=showflat&Number=1409874