19mars_jaccuse

La manifestation parisienne, 230 photos d'Agnès Verdurand

- Le second degré a manifesté à Paris
 http://www.snes.edu/Manifestation-le-19-mars-Le-Second.html

- La rectrice a perdu le Nord - Véronique Soulé (C'est Classe !) 19/03/2011

nord_865

source : Véronique Soulé


Les profs stagiaires témoignent de l'aberration de leur situation
Libération Lyon, 170/03/2011

« Ce sont à la fois les professeurs stagiaires et les élèves qui sont sacrifiés cette année pour de simples économies budgétaires, mais on [le ministère] continue à prétendre que  tout va bien »

« ... je me sens tout de même quelque peu trahie quand je me rends compte  que rien n'a été fait pour éviter que les difficultés du métier nous submergent dès le premier jour de travail ».

argument de Chatel dans Le Nouvel Obs :  
« tout le monde hurlait ... contre les IUFM, à commencer par les syndicats. Je trouve injustes ces critiques » (celles contre les IUFM ou contre la suppression de la formation initiale en alternance par l'actuel ministre ?)


- Le Nouvel Obs publie un dossier sur L'Ecole autrement

« Les ministres se succèdent sans que les méthodes ne changent : des annonces, des effets de manche et des réformes s'empilent sans que les premiers intéressés, les professeurs, n'aient été sondés sur leur opportunité ».

Après les dégâts opérés par un Allègre minstre de Jospin vilipendé à gauche et très populaire à droite* , c'est un agrégé de lettres classiques qui décrète la semaine de 4 jours et qui remplacent la récré par des heures de soutien et l'homme du marketing chez L’Oréal poursuit en grappillant quelques heures d’histoire en Term S, et surtout en démolissant la formation professionnelle en alternance. Il s’abrite derrière un faux prétexte, commode pour dissimuler un parti pris idéologique  :  tout le monde aurait dénigré la formation dispensée par les IUFM... La casse était-elle la seule solution à envisager ?

Le Nouvel Obs met en avant 7 expériences qui marchent déjà
Les journalistes énumèrent des pistes : En finir avec les notes ; enseigner l'autonomie ; travailler par projets ; apprendre à son rythme ; redonner le goût des sciences (en ne mettant en avant à l'écran que des caricatures - Allègre ou les frères B - ?) ; impliquer les parents ; donner du sens au diplôme.

-  -  -



* voici ce qu'on peut lire sur Semaine critique (France 2 fait la promotion de ses deux derniers livres ) :
« C’est la science [ ? ? ?] du conflit. Chez le professeur Allègre, géochimiste médaillé, pas de journée radieuse sans nouvel ennemi. En cinquante ans de carrière, le chercheur s’est mis à dos "M. Volcan", Haroun Tazieff ; le ministre des profs de Jospin a fait bouillir l’Education nationale, taxée de "mammouth" à dégraisser ; le négationniste climatique a vitrifié Nicolas Hulot, l’"imbécile", l’"inculte" et atomisé le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, un "système mafieux". Sans compter ses anciens amis de trente-cinq ans au PS, qu’il désintègre volontiers, lui qui a frôlé le CDI chez Sarkozy. Avis de forte tempête sur forte tête maintenu... »
No Comment !!!!