30 janvier 2011

Pierre Laborie et la vulgate

venin

Pierre Laborie poursuit son combat intellectuel contre ce qu'il désigne comme La doxa mémorio-médiatique. ( en résumé, de 1945 à 1970, Gaullistes et communistes auraient imposé l'image d'une France toute engagéé dans la Résistance ; après 1970, les Français auraient tous été lâches et collaborateurs de l'occupant ; après 1979, on se serait enfin soucié de la destruction des juifs d'Europe).

Selon lui, Le Chagrin et la Pitié, le film d’Ophuls et La France de Vichy, l’ouvrage de Paxton ont été instrumentalisés par certains historiens qui ont installé une vulgate acceptée sans distance par l’opinion. Cette bouillie, dont le vocabulaire ressemble beaucoup à celui des nostalgiques de Vichy (resistanTialiste ou resistanCialiste), a submergé les manuels de Terminale des séries ES et L.

Pierre Laborie considère que la grille et les concepts de l'histoire politique ne peuvent pas rendre compte de la complexité des comportements dans la 2 GM. Il lui préfère la lecture d'une histoire sociale et culturelle. Il met en avant le parler double et le vivre double.

Si vous n'avez pas encore eu entre les mains son ouvrage Le Chagrin et le venin (Bayard, 21 euros),

L'écouter en différé chez Emmanuel Laurentin (35 mn, de la 13e à 48e)
(il s'exprime avec beaucoup de prudence et de précaution)
La Fabrique du 28/01/2011 au format mp3 : http://media.radiofrance-podcast.net/

ou encore lire
"On se sert de la Résistance tout en la dénigrant", une double page dans Libération.
JP Vernant est cité comme helléniste, dommage qu'il ne le soit pas aussi comme résistant)
http://www.liberation.fr/societe/

En 2006, à l’INRP, il avait déjà alerté sur ces dérives de l’histoire scolaire
Archives de la liste H-Français, messages du 29/10/2006 et du 03/03/2007
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.pl?trx=vx&list=h-francais

une transcription à lire dans cette page web :  http://clioweb.free.fr/enjeux/laborie.htm

.

- [ Pauvres profs d'HG, coincés entre un marketing qui fait la chasse aux petites économies, les controverses de l'histoire scientifique, les contradictions et les cheminements parfois surprenants des directives officielles, la réalité de la classe avec des élèves à la motivation et aux niveaux très disparates.
Dernier épisode, à la suite de la suppression scandaleuse de l'HG obligatoire en Term S : les lycéens S passeront en fin de 1ere une épreuve anticipée ; le détail n'est épreuves n'a pas encore été publié au BO, alors que la formation à ces exercices scolaires aurait dû commencer dès la classe de seconde.
Quant aux prochains programmes de Term ES et L, ils font, comme les précédents, l'économie d'un bilan objectif et public du programme actuel et des épreuves de bac qui vont avec. Les cheminement erratique de l'épreuve sur dossier documentaire depuis 30 ans fournirait (ou a déjà fourni) une excellent support à une étude rigoureuse menée dans la durée en science de l'éducation ... ]

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Le wagon fantôme

- Le wagon fantôme de la ligne Cherbourg - Caen - Paris - Ouest-France - mardi 25 janvier 2011

« Nouvel exemple avec les vraies-fausses réservations du Paris - Cherbourg.
Sur ce sujet, les témoignages des voyageurs se multiplient. La mésaventure est toujours la même. Une réservation souvent en 1re dans un train du matin. Trois voitures sont prévues. Régulièrement, il n’y en a que deux. Résultat, la réservation est inutile. Le voyageur cherche sa voiture et sa place. Elles n’existent pas. Les agents de la SNCF connaissent le problème. Ils utilisent l’expression du « wagon fantôme ». La direction régionale de la SNCF reconnaît le problème et explique qu’elle travaille à sa résolution ».

Pas de TGV entre Paris et Caen, un trajet qui est souvent plus long que celui des années 1970. Par contre, un TGV électoral a été annoncé entre Neuilly-sur-Seine et la mairie du Havre.

La direction ne manque pas d'accuser les syndicats (Sud-Rail accusé à tort à Dijon, à la place de l'UNSA). La source des problèmes est connue : mode de gestion de l'entreprise, vieillissement du matériel ou mauvais choix techniques... Sans parler de la politique des tarifs tirés vers le haut. Les ultra-libéraux savent aussi préparer le terrain pour pouvoir un jour présenter la privatisation comme inévitable... malgré l'expérience récente des Britanniques...

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,