Le gâchis de la « mastérisation » -
Véronique Soulé, Libération 22/01/2010
http://www.liberation.fr/societe/01012315044-le-gachis-de-la-masterisation

« La réforme de la formation des enseignants, appelée mastérisation , a été bâclée, précipitée, en un mot ratée »
ou dit autrement La casse des iufm et de la formation en alternance a été réussie, et l'image du métier est profondément dégradée dans l'opinion.

Pour l'instant, ce sont de jeunes collègues, pleins d’enthousiasme, qui déchantent et subissent.
Encore une brutalisation consentie ?

.
- Une ""réforme"" du lycée à moyens constants ? - Libération

NS avait promis que la ""réforme"" du lycée, à laquelle il tient tant, ne serait pas l’occasion de faire des économies et « serait menée à moyens constants ». « Pour beaucoup aujourd’hui, avec encore 16 000 suppressions de postes à la rentrée 2011 dans l’Education, on en est arrivé à l’os : malgré l’assurance du gouvernement que l’on va faire mieux avec moins, c’est désormais la qualité du service public qui est en jeu ».
A lire en ligne dimanche ou  lundi
http://www.liberation.fr/societe/01012315290-reformer-pour-mieux-economiser

.
- Les recettes des recteurs pour supprimer des postes d'enseignants. Le Monde 22/01/2011
Alors qu'un collectif de 25 organisations manifeste samedi contre le budget 2011, les recteurs préparent la rentrée

Versailles : rogner les moyens d'établissements classés en zone d'éducation prioritaire (ZEP), fusionner les BTS
Toulouse : Les lycées généraux seront lourdement ponctionnés
« Nancy-Metz préserve ses collèges » titre le journal … en fusionnant les établissements ??
A Créteil, les intervenants en langue sont sacrifiés.
http://www.lemonde.fr/societe/
http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/01/22/