L’émincée.
Julie Andrieu. Urbaine et voyageuse, cette animatrice télé de 36 ans modernise des émissions culinaires, pièges à audimat.
portrait par Luc Le Vaillant pour http://www.liberation.fr/medias/01012309199-l-emincee

extraits :
« Maïté faisait de la publicité pour la lessive Bonux et finissait par ouvrir un resto, à Rion-des-Landes, code postal 40370. Julie Andrieu, elle, se multiplie en se promettant de ne jamais être au passe-plat. Elle fut critique de guide gastronomique, la voici fricasseuse multimédia (télé, radio, journaux) et adepte du mille-feuille éditorial. Quinze livres en dix ans ! »

« Aimant «la fragilité» du spectacle vivant plus que le «côté calculé» du ciné, Julie Andrieu se tient à distance d’un monde dont elle possède tous les codes d’accès. Grande amie de Guillaume Gallienne (acteur du Français), cette lectrice attentive de Nicolas Bouvier, Marguerite Yourcenar ou Julien Gracq explique ainsi ce refus : «Ma mère n’aimait pas spécialement son métier. Elle aurait voulu être avocate. Et je suis arrivée dans sa vie à un moment pas facile pour une actrice. D’où mon peu d’appétit pour la comédie. Et puis, on ne rejette bien que ce qu’on connaît vraiment.»