19 septembre 2010

Manifeste d'économistes atterrés

Avec la crise… « les pouvoirs publics ont dû partout improviser des plans de relance keynésiens, et même parfois nationaliser temporairement des banques. Mais ils veulent refermer au plus vite cette parenthèse. Le logiciel « néolibéral » (privatiser, flexibiliser et précariser au nom de l’intérêt des marchés financiers) est toujours présenté comme le seul légitime, malgré ses échecs patents ».
« …Le nombre de fonctionnaires diminue partout, menaçant le bon fonctionnement des services publics (éducation, santé...). Ces mesures sont irresponsables d'un point de vue politique et social, et même au strict plan économique, puisqu'elles vont maintenir les pays européens dans la récession ».
Des économistes qui ne se résignent pas à la domination du paradigme néo-libéral ont rédigé un « Manifeste d'économistes atterrés ». http://economistes-atterres.blogspot.com/

- « Le rôle des marchés n’a pas été remis en cause »
Henri Sterdyniak, initiateur de l’appel des «économistes atterrés», dénonce la persistance du modèle financier qui a conduit à la crise.
http://www.liberation.fr/economie/

Dans Marianne (18/09/2010), Comment les banquiers ont réalisé Le casse du siècle (The Big Short), d'après l'ouvrage de Michael Lewis. Entretien avec Michael Lewis pour NPRadio


 

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Sauver l'INRP ?

À compter du 1er janvier 2011, l’INRP devient un institut interne de l’ENS de Lyon. Il conserve son nom, perd sa personnalité juridique et sa gestion dépend d’une délégation de l’ENS de Lyon... La bibliothèque de l’INRP et ses collections deviennent propriété de l’ENS de Lyon...
Le CA de l’INRP sera informé, sans délibération, des modalités de l’intégration, que seul le CA de l’ENS de Lyon votera.

http://sauvonslinrp.blogspot.com/

Lire également Le centre de recherche jetable (05/09/2010)


 

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,