INRP : Chatel invente le centre de recherche jetable
Véronique Soulé, Libération 03/09/2010

« Hier, au lendemain du désastreux débat sur l’identité nationale, Luc Chatel a demandé à l'INRP d'organiser un séminaire international sur les «rapports entre l’école et la nation ». Aujourd'hui, le ministre voudrait se débarrasser de l'INRP et le renvoyer à l’Enseignement supérieur : le ministre cherche désespérément à économiser des postes - 16 000 en 2011 après les 16 000 de cette année. Officiellement, on parle d’«optimiser des moyens »… Dans les faits, on cherche partout, dans les moindres recoins, car toute économie est bonne à prendre». L’INRP, les chercheurs et les enseignants détachés se retrouvent menacés.

« Pour le Sgen-CFDT, cette possible disparition illustre le peu de cas fait par le gouvernement de la recherche sur le système éducatif - son mode de gouvernance, l’évaluation des mesures récentes, la pédagogie - « comme s’il n’y avait aucun besoin de réfléchir à tous ces sujets » ».