13 juillet 2010

2011 ? Ce sera 16000 suppressions

Véronique Soulé est partie en vacances. Elle a manqué un déjeuner où Luc Chatel a assuré que l’on pouvait supprimer à nouveau 16 000 postes en 2011 « sans problèmes ».

Sur son blog, elle décrit les trois types de communication du ministre marketeur : la conférence de presse, le point presse et le briefing off. « Luc Chatel préfère, et de loin, le point presse. Egalement porte-parole du gouvernement, c’est un homme pressé. Et puis à quoi bon s’embêter avec d’interminables conférences de presse alors qu’on peut s’exprimer à la fois à la télé, à la radio et en vidéo pour le site du ministère... »
Chez Chatel, « la com’ règne en maître. Comme on lance un produit, on distille des « annonces » avec une stratégie affûtée pour avoir le maximum de résonance et détourner des problèmes sans réponse  ».
« Le ministre n’aura pas gâché mes vacances » conclut-elle.
http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2010/07/

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 juillet 2010

La fabrique de l'image

Eric Woerth, ou la Fabrique de l’image

« On le dit, on le répète: nous vivons dans un trop-plein d’images. Une abondance qui a notamment pour effet de mettre en difficulté le photojournalisme, concurrencé par la profusion des photos amateurs ou des banques d’images.
Mais si l’on examine de plus près un cas particulier, on a la surprise de constater que ce schéma général est loin de correspondre à la réalité… »
Une analyse d'André Gunthert pour L'Atelier des icônes


visuelle_3woerth

http://culturevisuelle.org/icones/968

2 titres du Monde le 12/07/2010 :

- Eric Woerth « réfléchit » à l'abandon de ses fonctions de trésorier de l'UMP .... il « réfléchit » ...
- Ce que Nicolas Sarkozy attend de son intervention à la télévision.
Qui attend des explications ? NS ou les habitants du pays ?

- Anny Poursinoff, la candidate verte remporte la législative de Rambouillet, traditionnel fief de la droite. Le Monde
Battue d'une voix en septembre 2009, Anny Poursinoff l'a cette fois emporté largement sur Jean-Frédéric Poisson, député sortant et ex-suppléant de Christine Boutin, députée du lieu de 1986 à 2007.



















Posté par clioweb à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juillet 2010

Timgad et l'Empire romain

Timgad et l’Empire romain, Serge Tignières 2008
un documentaire très intéressant, à exploiter en 2de

http://dvdtoile.com/CritiqueDvd.php?dvd=20824 (30 euros à la FNAC)
Dailymotion connaît.

Yves Modéran y intervient, en compagnie de sa collègue Catherine Bustany :

http://www.dailymotion.com/video/x92pxg_timgad-rome-africaine-13_tech
(à partir de la 10e mn sur le plan de la ville)

http://www.dailymotion.com/video/x92qj5_timgad-rome-africaine-23_tech
(au début, sur l'eau, puis vers la 13e mn sur le théâtre)

http://www.dailymotion.com/video/x92r0n_timgad-rome-africaine-33_tech

yves_t

timgad

source : http://s2.e-monsite.com/2009/11/01/10/resize_550_550//TIMGAD.jpg

Les liens de Pierre-Louis Malosse sur l'Antiquité tardive sont (provisoirement) là
Textes pour l'Histoire de l'Antiquité Tardive : http://recherche.univ-montp3.fr/THAT/

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le point Godwin

- L'UMP et le couple Sarkozy, adeptes du point Godwin *
Albert Herszkowicz - Memorial98 - Rue 89 - 10/07/2010

Dans ses attaques violentes contre Mediapart et contre la presse indépendante, l'UMP abuse des références à Vichy.
En février 2008, Carla Bruni avait utilisé cette technique contre le site du Nouvel Observateur.
« A quoi sert-il d'expliquer à nos enfants que Vichy, la collaboration, c'est une page sombre de notre Histoire, et de tolérer des contrôles fiscaux sur une dénonciation anonyme ?  » (NS à l'université d'été du Medef 2009)

D'où vient cette tactique ?
Quel conseiller s'applique ainsi « à banaliser le génocide des juifs pendant la Shoah ? »   

* le point Godwin, sur un forum, c'est le recours à Hitler quand on est en manque d'arguments rationnels dans un débat.

14/07 : Henri Nallet : « Je n'ai jamais été trésorier du Parti socialiste ! » - Rue 89
« Eric Delvaux (journaliste de France-Inter) a fait deux grossières erreurs. Un : je n'ai jamais été trésorier du PS. Deux : j'ai été responsable financier de la campagne de 1988, mais cette fonction s'est évidemment achevée au soir de l'élection, et c'est ensuite que j'ai été nommé ministre. »
Parlant de Woerth, il ajoute : « Ce qui me surprend, c'est qu'on ait pu laisser cet homme dans la situation de ministre du Budget et de trésorier de l'UMP. C'est de la folie furieuse. C'est se mettre en risque majeur de conflit d'intérêt ».

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2010

Les Vandales

Les Vandales, le plus délicat des peuples

En 1794, l’abbé Grégoire forge le mot « vandalisme ». Il redonne alors vigueur à une réputation détestable imposée à un peuple dont les chefs ont eu au moins deux torts : choisir la version arienne du christianisme ; confisquer la grande majorité des biens de l’Eglise catholique.

Dans un article publié au sein d'un dossier sur Rome et les barbares (L'histoire 327, janvier 2008), Yves Modéran souligne la forte romanisation de ce peuple, sur tous les plans, de la politique au mode de vie et à la culture.

« Si les conquérants de 430 n’étaient certainement pas de paisibles voyageurs, leurs descendants, qui furent vaincus en 533, étaient plus romains que beaucoup de leurs vainqueurs byzantins ».

La revue L'histoire donne exceptionnellement accès à l'article intégral

v_adam

vandales
Source : L'Histoire  n° 327

Posté par clioweb à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 juillet 2010

Wildenstein, l'autre affaire

- Wildenstein, l'autre affaire Woerth - Le Monde - Politique
« Où l'on retrouve une grande famille fortunée, des chevaux à Chantilly, une histoire d'évasion fiscale, les époux Woerth, le Premier Cercle des donateurs de l'UMP... »
« C'est l'autre querelle de famille. Elle a fait irruption, mardi 6 juillet, dans les débats à l'Assemblée nationale... »

- Quand France 3 veut informer sur les suites politiques de l'affaire Woerth, que fait le porte-parole de l'UMP ? Il ""communique"" dans les règles de l'art et de la propagande ...

UMP_F3

- Financement des partis : les politiques et le généreux patronat. David Savenay pour Rue 89
« En mars 1973, tout candidat de la majorité qui passait dans son bureau repartait avec 300 000 anciens francs. Les fonds que distribue Aimé Aubert proviennent du budget propre du CNPF... »

Selon Le Canard, en 2007, l'UMP a reçu 9 125 105 euros au titre de dons de personnes physiques.
Le PS a dû se contenter de 743 432 euros.

- L'abus de pouvoir devient la norme. Sacrifices demandés aux uns, gloutonnerie des autres...
Mathieu Potte-Bonneville - Le Monde - Idées

- L'Etat cherche 1,5 milliard d'économies sur les aides à l'accession à la propriété. Prêt à taux zéro, Pass foncier et déductibilité des intérêts d'emprunt ne seraient plus cumulables. Le Monde - Politique

No Comment !

Posté par clioweb à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 juillet 2010

L'hommage à Yves Modéran

yves

Yves Modéran (1955-2010)
http://aphgcaen.free.fr/ym/yvesmoderan.htm

.
L’hommage lu par Françoise Ruzé :
( version en pdf sans pub )

Mon cher Yves,

Depuis que tu nous as quittés avec une brutalité qui ne te caractérisait vraiment pas, je m’interroge : pourquoi sommes nous si nombreux à nous sentir profondément malheureux avec l’impression que nous n’en émergerons jamais ? Pourquoi les éloges que les uns et les autres prononcent n’ont pas ce parfum de convenu si fréquent en ces circonstances ? Pourtant nous connaissions bien tes faiblesses, tes lapins ou ta conviction d’être le plus débordé de travail qui soit, alors même que nous t’enviions en sachant que Satie, ta femme, se souciait de t’éviter les tâches qui auraient pris sur ton travail et tes lectures. Mais aujourd’hui, nous aimerions tant pouvoir encore en plaisanter avec toi.

Alors pourquoi ?
Tes étudiants ont donné une partie de la réponse, dans le Forum Passion-Histoire entre autres : éblouis par ta capacité à leur transmettre ton intérêt passionné pour tout sujet d’histoire et à rendre intelligible le problème le plus complexe, ils rêvent d’être capables un jour d’enseigner à ta manière.
Je cite l’un d’entre eux :
« Avec lui les sujets les plus ardus, ou a priori moins intéressants, devenaient soudain passionnants, parce qu'il savait les interroger. Sa pensée éclairait les sources les plus obscures, nous le suivions dans ses raisonnements, fluides et élégants, son regard pétillant ne nous lâchait pas, et au final nous avions l'impression d'avoir résolu l'énigme avec lui, d'être devenu plus intelligent... alors qu'il avait été bien sûr le seul à parler. »

Ils ont aussi perçu la qualité exceptionnelle de tes travaux de recherches, je cite encore :  « Comme chercheur aussi, il avait une manière d'utiliser les sources, de raisonner sur des problèmes, de les résoudre avec une facilité déconcertante, qui nous faisait dire : « mais mon Dieu, c'était évident ! Comment personne n'y a-t-il songé plus tôt ? » Il va sans dire que cela n'avait que l'apparence de l'évidence et de la facilité, comme lorsqu'on écoute une mélodie écrite par un grand compositeur. »
Ils étaient si fascinés qu’ils vont même jusqu’à te reprocher d’être parti sans avoir publié plus que tu ne l’as fait. Au vu de l’importance de ta bibliographie, on s’interroge sur le bien fondé de ce reproche ; et s’il est vrai que tu laisses peu de livres, il faut tout de même dire : quels maîtres-livres ! Alors, c’est, en définitive, un hommage qu’ils te rendent : en ces temps où l’on voudrait juger les chercheurs sur la quantité, tu maintenais le choix de la qualité, merci à toi.

Tu avais hésité entre l’histoire de la seconde guerre mondiale, qui est restée une de tes passions, et l’histoire romaine, mais ta thèse sur les Maures a fait de toi un spécialiste de l’Afrique romaine et le travail que tu as laissé sur les Vandales prolonge ces travaux vers le Moyen Âge ; tu nous en avais donné un avant-goût lors de conférences ou dans de nombreux articles et nous comptons tous sur Claude Briant-Ponsart pour mener à bien sa publication. De nombreux chercheurs d’Afrique du Nord, tout particulièrement des Tunisiens, ont trouvé en toi un ami de leur pays et de son histoire, un maître susceptible de les aider, de les guider avec attention, érudition et intelligence.

Mais toutes ces qualités ne suffiraient pas à donner aux étudiants l’impression d’être « orphelins » ni à expliquer la profonde tristesse et le désarroi de tes collègues et amis. « Homme de cœur et de conviction » est-il écrit dans Le Monde dans le message de l’Université. Toujours on pouvait discuter avec toi et être écouté, parce que tu étais d’une profonde gentillesse, mais aussi parce que tu savais apaiser les inquiétudes et même les angoisses des autres, étudiants ou collègues ; à croire que tu les absorbais en toi pour mieux les atténuer, pour les autres mais pas pour toi.

Tu n’aimais pas les conflits et tu savais faire ce qu’il fallait pour les surmonter et les désamorcer. Ce qui ne t’empêchait pas de les affronter quand tu sentais que tes convictions étaient en jeu ou que l’Université était menacée, celle que tu aimais, fondée sur la qualité de l’enseignement et la liberté de la recherche ; tu viens d’en donner une preuve dans ton combat apparemment sans succès pour un CAPES qui respecterait la formation historique des futurs enseignants. C’est pour toutes ces raisons que l’on était prêt à te confier des tâches délicates qui supposaient à la fois le respect mutuel, la fermeté dans la poursuite de l’objectif et l’art de la conciliation, sans jamais faire perdre la face à tes contradicteurs – un respect humain que tu avais sans doute appris de Satie.

Il y aurait encore beaucoup à dire, mais ce serait sans fin. Nous allons vivre encore longtemps en découvrant sans cesse que c’est fini, tu n’es plus là, nous ne pouvons plus te solliciter ni t’entendre. Combien de fois allons-nous nous dire, en tentant de poursuivre tes combats : « tiens, il faut qu’on en parle à Yves, il va savoir ».

Tu auras beau rester très présent, notre chagrin est immense et rejoint celui de ta famille.

Françoise Ruzé, Pierre Sineux, Catherine Bustany et Dominique Toulorge

Yves Modéran (1955-2010) : http://aphgcaen.free.fr/ym/yvesmoderan.htm

ym_gerbe22

Posté par clioweb à 16:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

LCe : La base résiste à Base Elèves

Dans Le Canard, cette semaine,

. Base Elèves.
Un rapporteur du Conseil d'Etat propose de remettre à plat les textes qui régissent cette Base.
A Malakoff, une enseignante a été virée en vertu d'une loi de 1921 sur la tuberculose ou la démence : elle avait refusé de remplir ladite base... http://clioweb.free.fr/presse/1temp/base-eleves.jpg

. Scolarisée en CE1 à Pantin, une fillette a déjà connu
17 enseignants depuis le CP... Il paraît que Chatel veut
faire appel aux jeunes retraités et aux étudiants...

. La manière d'escamoter une enquête parlementaire sur la gestion de la grippe H1N1 (Le Grain à moudre en parle ce soir)

. Comment économiser 31 863 euros de taxes pour un modèle de 4*4 à 64 000 euros ?
s'adresser au ministre de ... l'écologie

. Equiper sa commune en vidéo-surveillance ?
s'adresser au cousin d'un autre ministre...

. Un conseiller de La Poste avait souscrit pour une cliente, à son insu, une assurance-décès, sans la prévenir. La signature, c'était un "grigri" fait par le "conseiller"... Pour le juge, c'est une vulgaire erreur d'informatique...

Selon Cardon, en ce moment, l'argent a une odeur...

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un siècle de beauté trouble

- L’Oréal ou la science de l’éternel féminin
Le groupe communique tous azimuts sur le « développement durable » et a inauguré en Inde, à Pune (Maharashtra), une usine qui « a recours aux lombrics et aux panneaux solaires pour réduire son impact environnemental  (12)  ». Mais cet habillage vert (greenwashing) montre vite ses limites s’agissant d’une entreprise qui repose tout entière sur la chimie et qui a pour actionnaire une multinationale de l’agroalimentaire, le suisse Nestlé,
http://www.monde-diplomatique.fr/2009/06/CHOLLET/17173

- L'Oréal Un siècle de beauté trouble - Le Monde Décryptages
La fortune de Liliane Bettencourt est liée à la réussite du groupe de cosmétiques créé par son père, Eugène Schueller, en 1909... Le groupe a une part d'ombre liée à la Collaboration (Cagoule, MSR, La Terre française...). Schueller engagera par la suite, au sein du groupe de cosmétiques, des collaborateurs notoires, d'anciens activistes et plusieurs cagoulards...

- Comprendre le feuilleton Woerth-Bettencourt, si vous avez raté le début
http://www.liberation.fr/societe/

- Nicolas Sarkozy, le décomplexé de l’argent 
Alain Duhamel - Libération Chroniques 08/07/2010

- La réforme territoriale plombée, nouveau camouflet pour Sarkozy
Après la suppression du juge d'instruction reportée sine die et la réforme des retraites entachée par l'affaire Bettencourt-Woerth, c'est une autre mesure phare de Nicolas Sarkozy qui se retrouve « plombée » avant même d'être née : le Sénat a fini de vider de sa substance, dans la nuit de mardi à mercredi, la réforme territoriale
http://www.rue89.com/2010/07/07/

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2010

Les humanités numériques

« Les ditigal humanities ou humanités numériques ne se veulent pas une discipline de plus ; elles ne sont pas non plus une « révolution », mais plutôt une évolution d'une recherche qui profite pleinement des nouvelles technologies ».
Place de la Toile, à écouter en différé
ou à archiver en mp3
http://tinyurl.com/pdt072010-humanitesnumeriques

Parmi les enjeux abordés :

- Le numérique touche tous les aspects de la vie intellectuelle, toutes les étapes de la recherche, de la constitution des bases de données à la diffusion des résultats, en passant par le traitement automatisé.
Comment faire reconnaître les nouvelles compétences et les nouveaux métiers par les institutions en place ? Quelles relations entre le chercheur et l'ingénieur ? Comment passer d'une culture empirique (où les compétences tiennent aux réponses apportées à des questions rencontrées) à une version plus formalisée et à des expériences planifiées ?

- Marin Dacos milite en faveur des formats ouverts : on connaît le dictionnaire qui a permis de les produire. Au contraire, avec les formats propriétaires ou fermés, on a le gâteau, mais on ne connait pas la recette ; on ne peut donc pas en refaire un nouveau.

- Dans le web documentaire, les données amassées et structurées peuvent aussi bien servir aux universitaires qu'au grand public.

- La recherche privée s'organise autour du brevet et du secret. La recherche publique tire son intérêt de la diffusion et de la reprise des travaux d'un chercheur par ses pairs. Mais il ne faut pas vouloir tout évaluer. L'invention scientifique a besoin de liberté. Un blog (carnet) de recherche joue un rôle important, celui d'un séminaire permanent. Il doit échapper aux  évaluations institutionnelles.

Marin Dacos a présenté le Manifeste des Digital humanities :
« ... Nous lançons un appel pour l’accès libre aux données et aux métadonnées... ».
« ...Nous appelons à l’intégration de formations aux digital humanities au sein des cursus en Sciences humaines et sociales, en Arts et en Lettres  ... ».
« ...Nous nous engageons dans l’édification d’une compétence collective ... qui a vocation à devenir un bien commun.. ».
Une version en latin est prévue.
http://tcp.hypotheses.org/318

C Welger-Barbosa a cité « Republics of Letters is a peer-reviewed, digital journal dedicated to the study of knowledge, politics, and the arts, from Antiquity to the present, with an emphasis on the early modern period ».
http://arcade.stanford.edu/journals/rofl/
http://arcade.stanford.edu/journals/rofl/categories/2/1

Parmi les autres adresses web mentionnées sur France-Culture :
    * Digital humanities / Centernet  http://digitalhumanities.org/centernet/
    * Digital humanities / CNRS http://www.digitalhumanities.cnrs.fr/
    * Blogo-Numericus http://blog.homo-numericus.net
    * Text Encoding Initiative http://www.tei-c.org/index.xml
    * Stéphane Pouyllau http://www.stephanepouyllau.org/
    * Lou Burnard http://users.ox.ac.uk/~lou/

Posté par clioweb à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,