20 juillet 2010

Chercher, Trouver, Valider

Suite du devoir de vacances sur les usages du web pour enrichir le travail scolaire :
La page Chercher, Trouver, Valider a été relue et actualisée. Elle a pris de l'embonpoint, et un résumé a été placé au début.

Dans les sources des lycéens, Google et Wikipedia occupent en ce moment une place essentielle. Il est donc nécessaire de partir de ce constat pour repérer les pistes les plus efficaces.  Il est aussi aisé de montrer que le web fait lire et écrire, même si cette affirmation contredit un des préjugés courants dans les médias. Toute la difficulté, c'est de leur conseiller des articles et des livres exploitables par eux dans un but scolaire.
Autre constat : les pages consacrées au web dans les manuels insistent sur la critique externe (les suffixes des adresses, en .gouv ou en .com). La critique interne devrait être bien davantage mis en avant, en s'appuyant sur la connaissance du sujet à étudier.

L'occasion de vérifier qu'une adresse web tient à vraiment peu de chose : laissez un informaticien remplacer un www2 par un iweb, l'énorme annuaire de Patrick Reagan devient inaccessible, et tous les liens qui pointent vers l'ancienne adresse meurent d'un coup ...

Liens-Clio - Choix de sites web en Histoire
http://clioweb.free.fr/peda/1hist.htm

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


19 juillet 2010

de la fiabilité d'un site web

.gouv ou .com (ou plutôt .free.fr) ?
Critique externe ou critique interne ?

Les manuels de 2de arrivent peu à peu en ligne. Ceux d'histoire comportent des fiches sur les usages du web (en classe ??). Elles interrogent la fiabilité des sites web en histoire.

Ne faudrait-il pas inverser la question, et se demander pourquoi les lycéens utilisent tant internet (et wikipedia) ?
N'est-ce pas pour obéir à une demande de leur prof d'histoire ? Le web est-il conçu pour répondre aux attentes d'une discipline scolaire ?

Lire la suite dans cette page de Clioweb, un site ni institutionnel ni officiel :-)

Posté par clioweb à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Pétrarque : Avoir confiance ?

En qui peut-on avoir confiance ? - Le Monde Opinions
« Déclin des institutions, crise des experts, remise en cause des discours scientifiques : « l'individu démocratique » manifeste une défiance croissante à l'égard des paroles « légitimes ». Il est temps de se demander pourquoi »
Extrait de la leçon inaugurale que prononcera Dominique Schnapper, lundi 19 juillet, à Montpellier, lors de l'ouverture des Rencontres de Pétrarque 2010. A écouter sur France-Culture dans qq semaines.

- « Agir en fonctionnaire de l'État et de façon éthique et responsable »
2 points de vue sur la nouvelle épreuve des concours :
Pour l'épreuve : Aline Louangvannasy
Contre, et pour une résistance éthique : Angélique Del Rey

- Des bondieuseries gallo-romaines. Pistillus était un grand potier à Autun. L'atelier qui produisait les figurines à succès a été fouillé par l'INRAP. Un détail : Le temps risque de manquer aux archéologues pour atteindre les strates inférieures de la fondation augustéenne, au début du Ier siècle. Le Monde - Planète !

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juillet 2010

La Retraite des réformes

- Marianne réagit vivement à la stigmatisation des journalistes indépendants (« une certaine presse des années 30 », des journalistes quasiment accusés d'être des « hitléro-trotskystes », comme à Moscou en 1938).

Alain Rémond moque le lapsus de l'un de ces ministres qui a désigné Eric Woerth comme « Le ministre de la Retraites des réformes... ».

- Marianne pointe également l'écart entre la communication présidentielle sur la réduction du train de vie de l'Elysée  et la réalité des chiffres dans le rapport de la Cour des Comptes :
Déplacement de 2 h 30 dans l'Ain ? coût pour le contribuable : 128 291 euros
Participation à l'AG de l'ONU ? coût : 1 1 45 279 euros... (pour 35 + 33 + 61 personnes), dont 13641 pour réaménager une suite d'hôtel.
Fabrication d'un fond d'écran façon pub TV ? coût : 141 000 euros ...

- « Réformer, c’est s’attaquer à des intérêts acquis ». Jack Dion compare ce que le projet des retraites selon NS demande aux salariés et les rétributions de quelques chefs d’entreprise. Ainsi, le PDG de Vinci perçoit 1,6 millions par an (133 000 euros par mois) ; il vient de réaliser une plus-value de 812 500 euros sur ses stock-options….

Posté par clioweb à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Gauchet, le peuple et les élites

Marcel Gauchet s'exprime dans Le Monde- Société sur l'affaire Woerth-Bettencourt.

Selon lui, « on assiste à une remise en question du pouvoir sarkozien ».

« Ce n'est pas la démocratie en tant que telle qui est remise en question, c'est la manière dont certains en profitent ».

« En France, les élites (un mot que je n'aime pas mais il n'y en a pas d'autres) [et ceux qui défendent leurs intérêts dans les médias et sur internet - Ndlr] ont une haute opinion d'elles-mêmes et ne se rendent pas compte du fossé qui les sépare de la population. Elles entretiennent à son égard un mépris bienveillant. Elles veulent son bien, mais elles estiment que leurs mérites éminents doivent être récompensés ».

« La crise prend complètement à contre-pied le dispositif politique de Sarkozy, à savoir le projet d'une banalisation libérale de la France, pour sortir d'une exception jugée dommageable par les élites ». « La crise a réduit à néant cette belle construction. Dans un premier temps, Sarkozy s'en est très bien tiré, en affichant son volontarisme. Mais les belles paroles n'ont pas eu de suite ». .. « par son style de star égocentrique et autoritaire, il a aggravé le malaise... »

« NS n'a pas le sens de l'institution. Le côté privé du personnage prend toujours le dessus. Il n'arrive pas à être un homme d'Etat ».

Selon M Gauchet, les effets des ces affaires se capitalisent, de la nuit du Fouquet’s à l’affaire Woerth-Bettencourt. Ils alimentent une révolte sourde et peuvent ressurgir de manière incontrôlable.

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 juillet 2010

120 millions de Marketing

dans Libération 16/07/2010 :
- Sarkozy repart en campagne marketing
L’Elysée réorganise sa communication en vue de 2012. Plus de Web, plus de mise en scène et, à la clé, un contrat de 120 millions d’euros. Travestir la pub gouvernementale et la maquiller en contenu d'apparence neutre et objectif. Dans une confusion grandissante entre information et communication, l'enjeu du storytelling est de vendre à chaque groupe de citoyens ce qu'il veut entendre.
4 000 vidéos produites dans les ministères seront diffusées sur le web (coût : 2,7 millions d’euros). L’Elysée a dépensé 3,28 millions d’euros en sondages en 2008. 5 entreprises vont se partager la manne avec Opinionway : Ipsos, Ifop, CSA, TNS-Sofres,  Isama.

- De l’émotion en promotion
Créer une intimité, parler aux sentiments: les campagnes misent tout sur le pathos

- L’UMP louche sur la stratégie «nudge» de Cameron (l'effet moutons de Panurge)
Exemple : « le meilleur moyen d’inciter les clients d’hôtels à ne pas changer chaque jour de serviette de bain ? Plutôt que de les conjurer de «sauver la planète», c’est de leur indiquer le pourcentage de la clientèle qui s’est converti à cette pratique ».
NKM et Wauquiez préparent une convention sur «les valeurs de la droite» et prospectent les techniques marketing supposées efficaces.

La communication la plus en pointe pourra-t-elle esquiver les choix politiques décisifs ?



Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un problème de vieux cons ?

Jean-Marc Manach était l'invité de Xavier de la Porte dans le dernier Place de la Toile (adresse en mp3) .

Question : La vie privée est-elle menacée par les réseaux sociaux ?
Selon lui, le discours de diabolisation de l’internet se porte très bien. Un des trolls habituels de l’ump veut ne voir sur le réseau que des trafiquants (d’armes, de médicaments, d’objets volés), des psychopathes, des violeurs, des proxénètes, des racistes… En un mot, tous les épouvantails indispensables à son obsession. Au fait, où classer les communicants de son espèce sur le web ?

Pour JM Manach, la vie privée est bien davantage menacée par les innombrables fichiers créées par et pour la police, par leur interconnexion et par le manque de soin et de moyens apportés à leur gestion et à leur suivi.
L’essentiel du budget de sécurité va dans les technologies de surveillance.Toujours selon lui, pour résoudre des problèmes sociaux, il ne faut pas compter sur des machines qu’il faut mais sur l'action et l'engagement d'hommes et de femmes.

C’est grâce à internet, et notamment à la mobilisation contre Edwige, que l’on milite tant en faveur de la liberté individuelle et de la protection de la vie privée (la vraie).

Il évoque aussi l'évolution du rapport à l'image :  depuis 30 ans, tous les jeunes sont filmés en permanence dans leur famille, ou par leurs proches (les albums photos en ligne sont vus par un cercle restreint) ; ils ont assez bien appris à maîtriser leur mise en scène et ils contrôlent assez efficacement leur image.
A l’inverse, dans l’espace public, nous n’avons aucune prise sur l'image que les dispositifs extraordinairement coûteux de vidéosurveillance véhiculent de nous.

Au total, une analyse salutaire face à la tentation permanente d’une gouvernance par la trouille

A compléter par l'ouvrage et par deux articles :
- La vie privée, un problème de vieux cons ?
http://www.internetactu.net/2009/03/12/la-vie-privee-un-probleme-de-vieux-cons/
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/

« Dans La vie privée, un problème de vieux cons ?, je dressais un parallèle entre la façon désinhibée qu’ont les jeunes internautes de se dévoiler sur le Net et la révolution sexuelle, et me demandais si ceux qui sont gênés par cette façon décomplexée de s’exprimer ne seraient pas un peu coincés ».

- Vie privée : le point de vue des “petits cons”
http://www.internetactu.net/2010/01/04/vie-privee-le-point-de-vue-des-petits-cons/

Extraits :
« Et autant je doute que les marchands de données personnelles non plus que les partisans des logiques sécuritaires soient à même d’initier un mouvement d’émancipation similaire à la révolution sexuelle, ou au siècle des Lumières, autant il est effectivement fort possible que le processus d’émancipation, de partage et de libération de nos savoirs et compétences, tel qu’on le voit à l’oeuvre sur l’Internet, dessine effectivement les prémices d’un nouveau monde, moins hiérarchisé, moins contrôlé par en haut, et donc forcément plus démocratique et par le bas ».

Les violences sexuelles dues à l’exposition de soi sur le Net sont en nombre infime en comparaison du nombre d’agressions sexuelles. Mais elles « font l’objet de toutes les attentions médiatiques, au point de devenir un nouveau “marronnier journalistique” habilement exploité par ceux qui voient d’un mauvais oeil ces nouvelles libertés que s’arrogent les jeunes ou qui, faute de savoir utiliser le Net ou d’en comprendre les tenants et aboutissants, ont peur des réseaux, tout simplement ».

« Tout comme on ne peut empêcher les adolescents d’avoir leur propre sexualité, il est vain de chercher à vouloir les empêcher de s’ébattre sur le Net. Et de même que les cours d’éducation sexuelle ne se limitent pas à l’évocation des MST, du sida, des agressions sexuelles et des grossesses non désirées, il serait bon de commencer à envisager la possibilité de ne plus diaboliser le Net, ni d’infantiliser les internautes adolescents… ».

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2010

BP et la marée noire

De quoi est faite l'information, quand la course au fait divers et à l'événementiel est la seule règle,
dans des médias où le réel mis en spectacle et représenté doit tenir en 82 secondes à la TV ou en 250 mots dans la presse écrite ?

Un exemple : BP et la marée noire dans le Golfe de Mexique
source Yahoo News

15 juil 07h 43 - « Les essais du nouveau dôme de confinement installé sur la fuite du puits de pétrole [Deepwater Horizon] ont débuté mercredi. Si le test est concluant le nouveau dispositif pourrait endiguer la fuite ».

15 juil 11h 09 - « Une fuite détectée sur un conduit a obligé jeudi BP à reporter un test crucial de son nouvel entonnoir un revers de plus pour la compagnie pétrolière dans ses efforts pour endiguer la marée noire qui se déverse depuis trois mois dans le golfe du Mexique ».

15 juil 18h 59 - « Les ingénieurs de BP devaient reprendre les tests du nouveau "bouchon" censé stopper l'écoulement de pétrole dans le golfe du Mexique jeudi après avoir colmaté une fuite sur le dispositif même. Entre 350 et 689 millions de litres de brut se sont déversés dans la mer depuis trois mois selon les estimations du gouvernement américain ».

16 juil il y a 39 minutes - « La compagnie pétrolière BP a annoncé jeudi avoir réussi à stopper provisoirement et pour la première fois la fuite de pétrole de son puits Macondo dans le golfe du Mexique à l'origine de la plus grave marée noire de l'histoire des Etats-Unis ».

Pour aller au-delà de l'événementiel,
- dans le New York Times
Gulf of Mexico Oil Spill

Gulf of Mexico Oil Spill Multimedia Collection

Oil Spill tracker - carte interactive depuis le 22 avril

- Marée noire sur les côtes américaines - Libération

- dans Le Monde,
Deepwater, la marée noire du siècle

Dix ans de marées noires (Le Monde abonnés)

16 juin - Marée noire : un fonds de compensation de 20 milliards de dollars
(source le New York Times)
Profits avant intérêt et impôt en 2009 : 26,4 milliards de dollars (35,2 en 2008)

- Les Echos 1 juin, BP réévalue le coût de la marée noire à 990 milliards de dollars

- BP, Retraites par capitalisation et marée noire - Le Monde diplomatique -
  L'effondrement boursier de BP fait peser un risque sur les retraites des Britanniques -  Le Monde via Yahoo

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 juillet 2010

Les politiques et l'argent

- Les hommes politiques, la culture et l'argent

Concordances des Temps entre les Athéniens du Ve siècle et les présidents de la la Ve République. La formation et la culture des dirigeants, leur rapport à l'argent...

Les hommes politiques étudiés par Pauline Schmitt-Pantel - Hommes illustres - Moeurs et politique à Athènes au Ve siècle (Aristide, Thémistocle, Cimon, Périclès, Nicias et Alcibiade) viennent de familles riches, même s'ils vantent parfois la pauvreté  dans leurs discours.
Quels usages faire de cette richesse ? Mettre en avant le souci du bien public par l'évergétisme (le théâtre, les trières...) ou étaler de façon ostentatoire un enrichissement personnel ? Les Athéniens savaient aussi ostraciser (le tesson, pas l'huitre)

.
- Pour les habitués de la radio, une sélection d'émissions et de podcasts.

Mercredi, Claude Lelièvre était l'invité de Rue des Ecoles.

France-Culture a mis en ligne sa grille de vacances
Le gag, c'est qu'elle est bien plus compacte, efficace et rapide que la lecture des programmes journaliers de gauche à droite dans l'interface graphique installée en mai dernier. http://www.franceculture.com/grille-des-programmes/

Posté par clioweb à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juillet 2010

La géographe et l'écologiste

La géographie, l'écologie, l'esprit critique et… les nouveaux programmes   Le Monde 13.07.10
Aurélien Dupouey-Delezay, professeur d'HG.

Extraits :
Le point de vue commence par critiquer l'esprit critique : « poussé à outrance (il) peut facilement devenir borné »

« Le programme (geo 2de) en lui-même semblait aller dans la bonne direction »

Les profs d'HG ? « Face à la nécessité de traiter dès la rentrée prochaine des thèmes qu'ils n'auront encore jamais travaillés (sic !), les enseignants vont naturellement se ruer (re-sic) sur les spécimens des manuels... »

La cible du point de vue ? une interview d'Yvette Veyret dans le livre du prof du Magnard. Sa faute impardonnable ? Elle ose demander de « ne pas faire du développement durable un dogme » [dans la trilogie écologie - économie et social elle estime que le premier élément submerge les 2 autres, et parle d'oreilles de Mickey)

« Franchement, qu'est-ce que les géographes ont à faire en climatologie ? »
No Comment.

Seul le Magnard a droit à cette volée de bois vert. Les autres spécimens sont encore attendus dans les salles des profs et chez les libraires. La course effrénée imposée par le marketing ministériel a perturbé toute la chaîne, de la conception des programmes à la livraison des manuels.

- Autre point de vue : celui de Gilles Fumey sur les manuels de la bande des 4 en 5e - Les cafés géographiques

- Le développement durable, un choix d'adresses dans la prochaine Chronique internet (411) dont la conférence d'Yvette Veyret pour la régionale du NPDC de l'APHG.

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,