Le livre numérique a-t-il détrôné le livre papier aux Etats-Unis ?

Dans Le Monde Technologies 22/07/2010, Damien Leloup met en perspective une annonce d'Amazon :
(le blog donne l'adresse du communiqué sur le site de l'entreprise)
Ces trois derniers mois, pour 100 livres reliés vendus, l'entreprise américaine a vendu 143 livres électroniques sur le support Kindle. En fait, les livres reliés ne représentent qu'environ 35 % des ventes, le livre de poche 56 %. L’édition numérique n’atteindrait que 8,5 % des ventes (1 % en France).

L’annonce illustre surtout la concurrence sévère entre Amazon et Apple. Google attend en embuscade. Google Livres (en partie gratuit) pourrait servir de tremplin à Google Editions.

Parmi les raisons évoquées pour le retard de la France : « Le téléchargement illégal est aussi souvent plus simple que l'achat légal avec des sites plus difficiles à trouver mais qui ne nécessitent le plus souvent ni inscription ni paiement ».
Ajouter le prix trop élevé et une offre éclatée (31 plates-formes différentes).