28 juin 2010

Le ministre et les manuels

- Les manuels scolaires seront-ils prêt à temps ?
réponse de Chatel dans La Tribune 29/06/2010:
« Nous avons associé en les éditeurs très en amont. Dès la publication des principales orientations de la réforme du lycée, au mois de novembre 2009, avant même que les programmes ne soient définitivement établis, nous avons indiqué aux éditeurs quels allaient être les grands axes, matière par matière. Puis nous les avons informés à chaque étape des travaux des groupes d'experts. Nous avons défini avec eux un modus vivendi : tout d'abord, la fourniture de spécimens dès juillet pour les professeurs, afin qu'ils puissent faire leur choix ; ensuite, la mise à disposition d'éditions numériques pour les élèves pour la rentrée. Nous faisons au mieux pour que les manuels papier soient disponibles avant la Toussaint ».

Les programmes ?
« Je me suis efforcé de ne jamais tomber dans le piège du débat idéologique »...

Les programmes de SES résumé par un collègue :
en 2nde on fait le marteau
en première on fait le clou
et en terminale la planche

.
- Manuels scolaires : querelles au programme - Libération Education

Depuis 2004, les Régions participent au financement des manuels scolaires.
un exemple : http://www.cr-basse-normandie.fr/cartatoo/atoo-livres-scolaires.php
Elles n’apprécient guère la méthode Chatel : « Si prompt à dénoncer nos dépenses, le gouvernement veut nous obliger une nouvelle fois à mettre la main à la poche » a accusé l’Association des régions de France (ARF). ( Les Régions ont aussi à prévoir des dépenses accrues les deux années prochaines, pour la 1ere et la Terminale...)

Par ailleurs, les nouveaux programmes ayant été arrêtés très tard, les éditeurs risquent de ne pas être prêts pour la rentrée. Réponse du cabinet du ministre : les premiers chapitres seront disponibles en ligne à la rentrée (gratuitement ?). Curieuse vision du "Tout Numérique" appliqué à l'école.

De fait, la responsabilité de l'ex chef de produit est totale : une réforme annoncée en novembre, des projets connus fin janvier, une consultation des enseignants en février... Les éditeurs qui ont accepté la course effrénée, pour plaire au ministre, ont eu moins de 2 mois pour concevoir, mettre en page, relire, corriger, éditer et livrer les futurs manuels...
Pourquoi avoir imposé aux acteurs une telle urgence et un tel calendrier ? Par simple habitude du marketing ? En prévision de l'échéance électorale de 2012 ?
Cf le billet Le Figaro et les manuels http://clioweb.canalblog.com/tag/fluxtendus

.
En 5e, plusieurs collègues rencontrés ces derniers jours devront enseigner le nouveau programme de géo avec les anciens manuels... Faute d'argent suffisant dans les collèges.

Posté par clioweb à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Contre-pouvoirs

Eva Joly : « Nicolas Sarkozy détruit les contre-pouvoirs » - Pascal Riché - Rue89

Extraits : « Pour Eva Joly, la défense de Florence Woerth est intenable. La fraude fiscale, d'abord, est selon elle manifeste, chacun peut s'en convaincre : « Il y a des gens qui, en France, savent faire des règle de trois. » Elle étaye :
« La fortune de Liliane Bettencourt est de plus de 16 milliards d'euros. Nous savons, de par une déclaration de Liliane Bettencourt elle même - alors faite pour nous impressionner -, qu'elle a payé 400 millions d'euros au fisc en dix ans.
Faites le calcul : si elle avait placé sa fortune à la Poste, sans être trop gourmande, elle aurait touché chaque année 3%, soit 480 millions d'euros par an. Sur ce gain, elle aurait payé 40% d'impôt, donc 192 millions par an ! [ au lieu de 40 versés ] »»

« Aujourd'hui, l'opinion se rend compte de tous ces dysfonctionnements. Le pouvoir n'arrive plus à les masquer. L'information finit par émerger, sur des sites Internet, sur des médias courageux. Et les citoyens se rendent compte qu'on se moque d'eux. »

Si Nicolas Sarkozy est réélu, prophétise-t-elle avec un sourire triste, « il continuera à s'attaquer aux contre-pouvoirs et il ira jusqu'au bout ».

.
-  Bercy était prévenu dès 2009 de la situation fiscale de Liliane Bettencourt -  Médiapart 25/06/2010

« Dénégations, généralités et menaces de poursuites n'y font rien. Pièce par pièce, l'argumentaire d'Eric Woerth sur son rôle dans l'affaire Bettencourt, en tant que ministre du budget et trésorier de l'UMP, se disloque ou se révèle inexact. C'est le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, qui, vendredi en fin d'après-midi, a porté un coup sévère à la défense du ministre...».

.
- Clymène-Bettencourt : l'étrange gestion d'une machine à perdre de l’argent.  - autre article de Médiapart

« Sur huit exercices, Clymène est cinq fois en pertes. En 2000, le déficit s'élève à 6,5 millions d'euros; en 2001 à 16,2 millions; en 2002 à 20,3; en 2005 à 4,7; en 2008 à 66,1 millions d'euros. Cette malchance paraît même gêner parfois le commissaire aux comptes... »

En 2008, une année effroyable pour les sociétés financières, les charges salariales, jusqu'alors stables d'une année sur l'autre, firent un bond spectaculaire: de 424.604 euros, elles grimpèrent à 1.501.599 euros ! ... Mme Woerth affirme qu'elle a touché 200.000 euros de salaire annuel chez Clymène... Alors qui a bénéficié des hausses de salaires ?

 

-

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,