25 juin 2010

Lundis au soleil

«  La réforme des retraites baissera les pensions et le pouvoir d’achat (chacun devra capitaliser auprès des assurances privées!). Elle s’attaque à la clé de voûte de la protection sociale. D’autres financements sont possibles. Infiniment moins inégalitaires. Le projet de loi doit être retiré.

Pour imposer ce retrait, nous appelons partout en France, tous les collectifs locaux, à se réunir localement (et festivement) les lundis 28 juin, 6 septembre, 13 septembre, 20 septembre, 27 septembre, de 19h à 21h, pour des « LUNDIS AU SOLEIL , qui opposent la force de notre nombre au passage en force du gouvernement ».

A Paris : premier LUNDI AU SOLEIL, Place de la Bourse, le 28 juin, de 19h à 21h

source : http://www.exigences-citoyennes-retraites.net/

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Faites du bruit

« Quand il y a une grève, plus personne ne la voit »
La formule était fausse à Caen le 24 juin 2010.
Très forte mobilisation de tous les salariés contre un projet de réforme qui protège les riches soutiens du chef de l'exécutif.

« Faites du bruit » suggérait un syndicaliste.
Il a été visiblement bien suivi hier.

« Retraites : plus de 20 000 manifestants à Caen » titre ce matin Ouest-France.
Le chiffre suggère un choix intéressant (18 000 selon la police, 30 000 selon les organisateurs).

OF_desfoux_24

source : OF- Jean-Yves Desfoux

rc_pasluxe2010

42 photos à consulter sur le site resistances-caen.org

.
- Syndicats et opposition taclent la réception de Henry à l'Elysée
Le Télégramme - 25 juin 2010

« Dès lors que 23 grévistes [les joueurs de l'équipe de France de football] parviennent à modifier l'agenda du président de la République, assez naturellement, on pourrait penser que les responsables syndicaux puissent être reçus », a lancé Bernard Thibault (CGT).
François Chérèque (CFDT) lui a emboîté le pas : « Le président de la République peut dormir tranquille, il y a plusieurs millions de personnes dans la rue, il y a des millions de chômeurs (...) et lui passe son temps à écouter les états d'âme d'un footballeur qui gagne 15 millions par an ».

- Thibault et Chérèque zappés des médias - Libération économie  ! (ou médias)
Le foot (à fric) n’est pas l’ami du mouvement social. «A deux reprises cette semaine, une radio et une chaîne de télévision, toutes deux publiques, ont décommandé une invitation à Bernard Thibault. Sur RTL, Apathie a préféré Bachelot à Chérèque...

 

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,