8 mai 1945 : capitulation de l'Allemagne nazie 
(rien à voir avec un armistice...)

message de Nicole Mullier sur la liste H-Français :

« Enfin ! titre le magazine Zeit, l' inauguration du Centre de documentation
de la topographie de la terreur à Berlin "Topographie des Terrors",
sur les ruines de l’ancien bâtiment de la Gestapo et du palais Prinz-Albrecht
occupé par les SS et du SD. Restées terrain vague du temps du mur,
depuis l’anniversaire des 750 ans de Berlin, en 1987, suite à des fouilles,
une exposition en plein air montrait les caves,
lieu de tortures et d’exécution par la Gestapo
de résistants allemands dont le pasteur Niemöller,
d’auteurs de l’attentat du 20 juillet et de membres de l’Orchestre rouge »

Un projet de musée a vu le jour, une  première réalisation a été démolie
car le projet a été jugé trop onéreux.
En attendant, l’exposition était aussi virtuelle  :
http://www.topographie.de/topographie-des-terrors

« Un bâtiment minimaliste a enfin été réalisé,
situé à côté du Ministère fédéral des finances,
ancien Minitère de l’air de Goering.
Les bureaux des planificateurs du système d’extermination de masse étaient là.
L’exposition permanente montre des photos de nazis jeunes,
des universitaires ambitieux qui ont poursuivi leur carrière après 1945.
Le système judiciaire non dénazifié a permis à des assassins
de couler des jours paisibles en Allemagne ».
http://www.zeit.de/2010/19/Topographie-des-Terrors
Romani Rose président du conseil des Sinti et Roma,
déplore qu'on n'y parle pas des Tsiganes

Photos des chefs de l’organisation de la terreur et du bâtiment dans le Spiegel