09 mars 2010

Une majorité un peu aidée

« Peut-on croire encore aux sondages ? »
Télérama 10 mars 2010 publie une enquête de Michel Abescat et Richard Sénéjoux

dont

Et hop, Nicolas Sarkozy devient populaire en Europe
« Sondage : Une majorité d’Européens ont une bonne opinion de Sarkozy »
titrait en une Le Figaro du 30 mai dernier, soit une semaine avant les élections européennes. Une majorité courte, apprenait-on en page intérieure, puisqu’elle se situait tout juste à 51 % d’opinions positives. Contre 65 % à Angela Merkel, arrivée en tête d’un classement de cinq dirigeants européens.
Une majorité courte et peut-être un peu « aidée » selon le site L’Observatoire des sondages animé par le professeur de sciences politiques Alain Garrigou.

« Réalisée par OpinionWay auprès d’un échantillon de 4 000 internautes d’Allemagne, de Grande-Bretagne, d’Espagne et d’Italie, la méthode de cette étude apparaît en effet un peu bizarre.

Outre la conception étriquée de l’Europe de la part des sondeurs, L’observatoire remarque ainsi que les Français ont curieusement été exclus de l’échantillon. Parce qu’ils auraient fait baisser la cote de Nicolas Sarkozy ?

De même, note le site, les résultats n’ont pas été pondérés, comme cela doit se faire, en fonction de la taille des populations des pays concernés. Or, c’était justement les pays les plus peuplés qui donnaient les moins bons scores au président français (Grande-Bretagne, 31 % de bonnes opinions, Allemagne 49 %, Italie 63 %, Espagne 59 %).
En tenant compte de l’importance relative des populations, le résultat aurait ainsi été différent : 49,5 % de bonnes opinions.
Exit la majorité et la Une du Figaro ! »

de son côté Thierry Leclere s'intéresse à la République sondagière : 3,9 millions d'euros ont été dépensés par le SIG (service d'information du gvt), l'Elysée a dépensé 3,3 millions d'euros en 2008. Un baromètre "image et action du Président" est facturé 70 564 euros par mois. L'article évoque le rôle et les gains de Patrick Buisson et de Pierre Giacometti. « L'affaire des sondages de l'Elysée.. a mis assurément en lumière les comptes obscurs et les liaisons dangereuses entre pouvoir politique, sondeurs et médias ».

dans Le Canard Enchaîné (10/03/2010) :

inond

Posté par clioweb à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Aubervilliers : appel au secours

Banlieues : l'appel au secours de collégiens d'Aubervilliers. Rue 89

Le journaliste Luc Bronner publie des lettres d'élèves qui témoignent de leur sentiment d'insécurité.
Bonnes feuilles

« Toutes les lettres témoignent, avec une franchise rare, de la dureté des conditions de vie dans un établissement de ZEP marqué par des épisodes de violence. Comme un cri de colère. Comme un appel au secours de collégiens d'une banlieue difficile. Avoir 15 ou 16 ans dans une ZEP peut se révéler extrêmement difficile - et les premières victimes en sont bien les élèves eux-mêmes, bien avant les enseignants ou les policiers. »

« Les attentes de ces adolescents sont clairement sécuritaires, au grand dam des enseignants. »

Posté par clioweb à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,