Redonner des couleurs à l'Histoire ?
Franck Nouchi - Le Monde 10/09/2009
à propos du montage récit sur la seconde guerre mondiale (Daniel Costelle et Isabelle Clarke)

"La couleur "nous replonge directement dans le présent de l'époque,
alors que le noir et blanc impose une certaine distance
"
Quant à la destruction des Juifs...

- "La colorisation est un parti-pris esthétique et une contrainte marketing qui n'apportent rien"
"On peut dans le même temps vanter la colorisation des actualités
et la remasterisation "en noir et blanc" des "tontons flingueurs".
Maquiller l'actualité et restaurer la fiction. Beau travail de confusion !"
Le point de vue de Claude Robinot ( H-Français 14/09/2009 )

.
16/09 : Peut-on faire mentir les images d'archives ?
Oui répond François Ekchajzer dans Télérama n° 3114
L'article évoque le bricolage télévisuel actuel des images d'archives, notamment dans les documentaires diffusés par France 2
(colorisation, recadrage en 16/9, bruitage). Une manière de soumettre les archives aux standards actuels du flux télévisuel et de sacrifier au présentisme de François Hartog.