28 août 2009

La neutralité du Net

Sur le site Ecrans, 2 entretiens avec Benjamin Bayart, le président de FDN :

« On sera filtré, mais en plus on sera taxé » (1/2)
http://www.ecrans.fr/Benjamin-Bayart-1-2-Non-seulement,7733.html

« La neutralité du net, un pilier des libertés » (2/2)
http://www.ecrans.fr/Benjamin-Bayart-La-neutralite-du,7905.html

Benjamin Bayart analyse ses démêlés avec SFR. Selon lui, dans une logique d'oligopole, Vivendi veut imposer un modèle où celui qui fournit les tuyaux veut aussi contrôler les contenus. Techniquement, le réseau n'est plus neutre. Vivendi est en train de purger Internet de ses derniers morceaux indépendants.

Le président de FDN milite en faveur d'un accès libre et non filtré : "de nos jours, l'accès à Internet non-filtré est la condition indispensable pour pouvoir exercer la liberté d'expression..."

"Autre point touché : la libre concurrence. Pas dans le sens de capital débridé, mais de libre choix. S'il n'y pas de neutralité des réseaux, alors la technique de raccordement au réseau peut devenir brevetée, propriétaire, fermée. C'est fondamental, car ça veut dire qu'il n'y a plus de choix en matière d'ordinateur ou de logiciel. Exemple type : vous ne pouvez pas accéder au réseau Internet des opérateurs mobiles avec l'équipement de votre choix. Un réseau non-neutre est à un jet de pierre d'une informatique non-libre, où on n'a pas le choix des logiciels, des ordinateurs, des matériels, ou des technologies".

"On sait ce que donne un réseau non-neutre en terme d'innovation. L'exemple type est le minitel. Ca a été innovant quinze jours. On a eu 3615 SNCF, le minitel rose, et l'inscription à l'université. Et puis, rien. Il a vécu environ 20 ans avec 0% d'innovation".

Rappel : Internet libre, ou Minitel 2.0 ?
une conférence lors des rencontres mondiales du logiciel libre à Amiens, en 2008.
http://www.fdn.fr/Internet-libre-ou-Minitel-2.html

Posté par clioweb à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]